Catherine Le Ferrand

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

0 film noté

0 avis de film

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • LIVRE
  • Séries TV
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • LIVRE
  • Séries TV
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • LIVRE
  • Séries TV
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • LIVRE
  • Séries TV
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Les fantômes du chapelier - la critique

Quand Chabrol rencontre Simenon... Deux univers pas jolis jolis qui se complètent à merveille.

Peindre ou faire l’amour - la critique

Un sujet périlleux qui ne parvient pas à décoller du cliché et entraîne dans son sillage des comédiens au bord du dilettantisme.

La vie est à nous ! - la critique

Balasko et Testud, époustouflantes, sauvent une histoire caricaturale à force de bons sentiments.

Invasion (1969) - la critique

Réalisé en 1969, sur un scénario co-écrit par Jorge-Luis Borges, Adolfo Bioy Casares et Hugo Santiago, Invasion a mené pendant trente ans une vie souterraine de film culte. Etendard d’un certain cinéma argentin, il reste une référence absolue, objet d’études (Robbe-Grillet l’avait intégré au programme de ses cours), de thèses, d’analyses. Tentative d’appréhension d’un univers...

Le jour où la terre s’arrêta (1952) - la critique du film

Bienvenue dans la quatrième dimension, ses robots, ses hommes de l’espace et ses cow-boys trouillards !

Emmanuel Lepage : Le rêve de disparaître pendant un an (...) me plaisait beaucoup

Emmanuel Lepage nous dévoile son Brésil dans un carnet de voyage pudique et humain. Retour sur un voyage intérieur.

Le beau Serge et les cigales

Un Gainsbourg peut en cacher un autre. Déclarations... Consécrations... Interprétations.

Paradis

Labélisée variétoche, Vanessa Paradis peine un peu à négocier le virage de Joe le Taxi. Difficile d’enchaîner sur ce genre de feu d’artifice médiatique et populaire. Quelques tubes moyenne gamme pour ne pas perdre le la (Maxou, Mosquito), les Cassandres parlent déjà de feu de paille… Elle a 17 ans. Gainsbourg vient de sortir presque coup sur coup, l’album de Jane, et celui de Bambou. Il n’écrit plus que pour elles, ou presque. Un jour, Vanessa écoute la radio. Le journaliste interroge Gainsbourg sur ses (...)

L’expérience interdite

Ook Chung remet au goût du jour des thèmes vieux comme la science-fiction, dans une parabole autour de la souffrance et la création.

Les dieux voyagent la nuit - Louis-Philippe Dalembert

Au rythme des tambours vaudous, Louis-Philippe Dalembert cherche encore des traces de l’enfance et nous entraîne, à chaque roman, d’un bord de l’océan à l’autre.

Le pornographe et ses modèles - Esparbec

Esparbec cède à la tentation de la littérature et nous offre un roman désespérément intime à la recherche de la femme absolue.

Au diable vauvert - Evgueni Zamiatine

Dans le miroir déformant d’Evgueni Zamiatine, les hommes s’agitent, impuissants, entre rire et désespoir.

Nègre je suis nègre je resterai - Aimé Césaire

Un nouveau recueil d’entretiens qui se démarque de l’image de légende pour aborder le regard politique d’Aimé Césaire. Françoise Vergès renouvelle le genre avec talent.