Critique

LIVRE

Luz ou le temps sauvage - la critique du livre

Littérature étrangère

Le 8 octobre 2019

Tout en finesse et loin des effets faciles, Elsa Osorio nous plonge au coeur du traumatisme argentin. Quand le mécanisme de l’État détruit jusqu’au principe de l’identité.

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?