esdez

Aimant particulièrement le cinéma depuis de nombreux lustres. Un brin artiste essayant de faire avec les aléas de la vie par le biais de l’artistique.

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

1 film à voir

1 film vu

58 films notés

53 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Antichrist - la critique

Douce vision que ce film qui ose exprimer la violence de l’âme humaine. Sans fard, le cinéaste nous place résolument en face de notre condition humaine qui pourrait être merveilleuse sans notre " présence". Imaginons un monde "naturel" ou l’homme originel (représenté ici par une femme)serait resté en cymbiose avec la nature, ce serait le paradis. Seulement, face aux aléas de la vie que l’on ne comprend pas, les réponses instinctives de l’humain sont commandées par la peur et, en conséquence donnent lieu à la mise en place de dogmes religieux ou anti-religieux qui imposent des comportements artificiels (...)

Lire la suite

Le hérisson - la critique

Savoureux moment,pur plaisir que la mise en histoire de ces personnages qui sont notre vie, enfermés dans leur bulle ,dans notre bulle où, depuis notre enfance nous tournons comme dans un aquarium cylindrique. Combien d’entre-nous sortent "vivant" de ce cycle infernal ? Fils tenus entre les personnages et "leur histoire", intreprétation irréprochable de la concierge (qui m’a fait penser à Coluche et son tchao pantin)ambiance et narration m’ayant rappelé le doux désespoir du "mari de la coiffeuse", enfin, cette vérité si feutrée ,si crue mais tellement présente qui nous fait mettre le doigt là ou cela (...)

Lire la suite

Bronson - la critique

Si ce métrage pouvait servir de point de départ d’une réflexion sur le traitement des déviants de la part des dirigeants de nos sociétés dites modernes, sa valeur pédagosique serait inestimable, mais... bon. Enfermons, contraignons et proposons des murs aux murs et les "normaux" dormiront tranquilles. Le choix artistique de la présentation de cette oeuvre confine adroitement à nous faire sentir ce qu’est la "cage" que la société nous impose.

Lire la suite

The Reader - Stephen Daldry - critique

Enfin du cinéma plaisir. Quel bonheur de ressentir la naissance de l’amour entre deux êtres simples qui, s’il n’y avait les aléas sociétaux ne devraient que se consacrer à l’Amour. Quel plaisir ensuite de constater que certains(dont le cinéaste) sont capables de respirer l’amour exacerbé par l’impossibilté de la présence et de nous le restituer par la grâce des acteurs totalement imprégnés par leur histoire.Qu’il est doux d’aimer un souvenir, qu’il est nécessaire aux vrais amoureux de penser la présence de l’autre par tous les moyens.Ceux qui aiment véritablement comprendront. Pour ce qui concerne la période (...)

Lire la suite

Chéri - la critique

Qu’il est bon de déguster avec délectation ce doux flot de vacheries proférées avec tant de bonheur de douceur et de complicité par des personnages bien dans leur temps et leur condition. Cette évocation du temps qui passe et ne peut être rattrapé par une mise en "histoire" de Colette, servie par un Stephen Frears au mieux de sa forme dirigeant un trio d’acteurs incomparables est magistrale, profonde et à inscrire dans notre mémoire comme jalon en regard de notre vie (...)

Lire la suite