Frédéric Mairy

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

0 film noté

0 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

André Franquin

Beaucoup de réjouissante noirceur sur ce site dédié aux Idées noires de l’auteur de BD belge

Hannah et ses sœurs - Woody Allen - critique

Beau, gai, triste, profond, léger : la vie de trois sœurs. La vie tout court.

John Huston : éclectique et brillant

Réussir des films aussi différents que The misfits et The African Queen : la marque des plus grands.

Woody et moi

Une bio de Woody ? Pas vraiment.

Jacques Tati, notre oncle

Une filmographie de la campagne à la ville, une réflexion sur la place de l’homme dans un monde qui bouge.

Un retour - la critique du livre

Les fantômes de la dictature argentine ne s’oublient pas facilement. Essai fantastique réussi pour Manguel.

Sartre et la Citroneta - Mauricio Electorat - La critique du livre

Mauricio Electorat revient avec drôlerie et inventivité sur l’adolescence d’un gauchiste dans le Chili des années 80.

Bonnes nouvelles

La délicieuse mécanique de la peur chez Raymond Carver.

Combat de chiens - Lluís-Anton Baulenas

Folle embardée dans l’Espagne franquiste finissante. Sanglant.

Poulailler - Carlos Batista

Le chant du coq d’un fils d’immigrés portugais en France.

Feuilles

Mortes. Celles de Prévert et Kosma. Rappelle-toi, Barbara, cette chanson était la tienne. C’était ta préférée, et chaque fois… ton souvenir et tout ça. Jusqu’au jour où ses amours mortes en auront fini de mourir. Et même après, tu sais, tout restera. Les feuilles, les femmes, les souvenirs, le vent les ramasse à la pelle, aucun n’en finit de mourir et aucun ne manque à l’appel. C’est pas de Serge, ça, mais de Romain Didier. Il disait aussi que la chanson reprenait, "je me souviens, des vers de Prévert, et à (...)

Les Marquises - Jacques Brel

Une île où le temps s’est arrêté. Magie de la poésie et de la tendresse d’un homme qui se savait condamné.

Vincent Delerm

Paresseux, nonchalant et surtout très talentueux.