Frédéric Mairy

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

0 film noté

0 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

André Franquin

Beaucoup de réjouissante noirceur sur ce site dédié aux Idées noires de l’auteur de BD belge

Bord de mer

Bord de mer tient dans son cadre le destin d’une poignée de personnages. Élégant, sensible et un peu trop sec.

September

September dit la tristesse d’une fin d’été et de blessures que le temps ne refermera jamais. Woody Allen ne fait plus rire et on pleurerait presque devant tant de beauté.

Broadway Danny Rose

Une comédie qui a pris pas mal de rides.

Sur le fil

Réel ou rêvé, le monde ? Les deux, mon capitaine.

Petit poids

Du charme et de la difficulté, parfois, d’être un livre mince.

Court voyage équinoxial - la critique du livre

Petite histoire du Brésil le long de la Transamazonienne, rêve fou et inabouti.

Portrait du Gulf Stream - Erik Orsenna - critique livre

Un éloge des courants porté par une plume érudite et joliment à la dérive.

Vahé de Bergerac

Une plume de combat tombée de la lune.

Feuilles

Mortes. Celles de Prévert et Kosma. Rappelle-toi, Barbara, cette chanson était la tienne. C’était ta préférée, et chaque fois… ton souvenir et tout ça. Jusqu’au jour où ses amours mortes en auront fini de mourir. Et même après, tu sais, tout restera. Les feuilles, les femmes, les souvenirs, le vent les ramasse à la pelle, aucun n’en finit de mourir et aucun ne manque à l’appel. C’est pas de Serge, ça, mais de Romain Didier. Il disait aussi que la chanson reprenait, "je me souviens, des vers de Prévert, et à (...)

Les Marquises - Jacques Brel

Une île où le temps s’est arrêté. Magie de la poésie et de la tendresse d’un homme qui se savait condamné.

Vincent Delerm

Paresseux, nonchalant et surtout très talentueux.