romaric

PUTEAUX

Fan de cinéma, j’aime à peu près tous les genres, je fonctionne surtout par réalisateurs : Almodovar, John Waters, Paul Verhoven, Claude Chabrol, Régis Wargnier, André Téchiné et Colline Serrault.

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

16 films notés

16 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Le jour où la Terre s’arrêta (2008) - La critique

Une intrigue légère, des postulats invraisemblables (l’homme peut modifier son comportement s’il se trouve au bord du précipice, une femme et son enfant sont capables de faire changer d’avis un extraterrestre, etc.) auxquelles les plus optimistes et les plus crédules au monde ne croiraient même pas, des effets spéciaux très faibles : c’est la recette du film. A oublier très vite...

Lire la suite

J’irai dormir à Hollywood - la critique

L’idée de départ est excellente et séduisante. On se réjouit du périple insolite et risqué d’Antoine de Maximy à travers les Etats-Unis. Le globe-trotter rencontre effectivement des gens sympathiques et parfois drôles mais le tout laisse une impression superficielle. Le film manque malheureusement de profondeur pour passer avec réussite l’épreuve de la durée (une heure quarante-cinq) et de la salle obscure. On constate que les Américains sont finalement ordinaires, qu’ils s’ennuient et qu’ils connaissent eux aussi la pauvreté et l’exclusion. Bref, rien de bien nouveau et (...)

Lire la suite

Aide-toi, le ciel t’aidera - La critique

« Aide-toi le ciel t’aidera » réussit à mêler le portrait tendre de Sonia, magnifiquement interprétée par Félicité Wouassi, avec une peinture sociale sans concession de la banlieue. Exclusion, manque de repères, galères, laideur du béton : Sonia et sa famille se débattent de leur mieux dans cet univers obscur. L’espoir est pourtant là et l’héroïne le garde chevillée au corps. Elle arrivé à s’évader en donnant un peu d’elle-même aux vieillards dont elle s’occupe. Un film original et profondément (...)

Lire la suite

Musée haut musée bas - La critique

L’adaptation d’une pièce de théâtre au cinéma est souvent délicate. Un des derniers exemples en date est « L’invité », une œuvre divertissante et rythmée sur les planches mais décevante au cinéma. « Musée haut, musée bas » a mieux passé l’épreuve de la salle obscure. La réussite totale n’est toutefois pas au rendez-vous. Beaucoup de bavardages, souvent drôles et percutants, mais trop peu d’action. Le film laisse donc une impression mitigée. Des moments agréables côtoient le ridicule et (...)

Lire la suite

L’échange - La critique

« L’échange » fait partie des films qui marquent, des grandes œuvres prenantes avec quasiment pas de défaut. Une réalisation soignée, une intrigue captivante, un casting parfait et de profondes réflexions sous-jacentes. L’histoire se passe à la fin des années 20 mais résonne encore à l’époque actuelle. Une œuvre certes classique mais belle et juste.

Lire la suite