Chen Kaige

Inscrivez-vous et/ou connectez-vous pour vous inscrire à nos alertes Chen Kaige

  • SES FILMS
  • SES NEWS
  • SA BIOGRAPHIE
  • VIDEOS
Plus de news
Moins
Chen Kaige - notes biographiques

Auteur incontournable du cinéma asiatique, Chen Kaige appartient à la génération chinoise post-Révolution culturelle. Il évoque dans ses films les essences de sa culture, et met en scène, par le biais de grandes fresques, l’histoire de son pays. Fils d’intellectuels, Chen Kaige est engagé comme soldat dans l’Armée de libération du peuple au début des années 1970. Il raconte ce passage autobiographique dans sa première œuvre cinématographique, Terre jaune, tournée après ses études à Pékin en 1984. Deux ans plus tard, Le roi des enfants est retenu pour la sélection officielle du Festival de Cannes. Il réalise en 1991 La vie sur un fil avant de signer Adieu ma concubine qui reçoit la Palme d’or en 1993 (partagée avec La Leçon de piano de Jane Campion). Kaige fait de nouveau appel à ses deux comédiens principaux pour Temptress moon, puis tourne en 1999 la gigantesque fresque historique et épique L’empereur et l’assassin. En 2002, il tente le thriller érotique avec Feu de glace, puis tourne un des segments de Ten minutes older. Il nous revient (sans gloire) début 2006 avec Wu ji, la légende des cavaliers du vent.

Filmographie

- Terre jaune (Huang tu di, 1984)
- La grande parade (Da yuebing, 1986)
- Le roi des enfants (Hai zi wang, 1987)
- La vie sur un fil (Life on a string, 1991)
- Adieu ma concubine (1992)
- Temptress moon (Feng yue, 1996)
- L’ empereur et l’assassin (Jing ke ci qin wang, 1999)
- Ten minutes older (un segment, 2001)
- Feu de glace (Killing me softly, 2001)
- Wu ji, la légende des cavaliers du vent (Wu ji, 2006)

Plus de vidéos
Moins