Critique

CINÉMA

Wu ji, la légende des cavaliers du vent

Comme un ouragan

Le 15 mars 2006

Une fresque visuellement et narrativement impossible.

  • Jeds 21 mars 2006
    Wu ji, la légende des cavaliers du vent

    Côté scénario :
    L’histoire à tout d’un conte de Fée. On y retrouve des personnages hauts en couleurs (des Déesses, des Rois, des fantômes, des soldats et bien d’autres...). L’histoire suit le destin de trois personnages dont Quincheng qui s’est malencontreusement enfermée dans un pacte cruel avec la Déesse du Destin. L’histoire est très sympathique et on se laisse bercer dans ce film avec plaisir.

    Côté réalisation :
    La réalisation est assez surprenante. Chen Kaige, le réalisateur a certainement voulu trop en faire. On retrouve aussi bien des images magnifiques, débordantes de poésie, et juste après des images qui ressemblent plus à une parodie de Bioman qu’autre chose... A d’autres moment, on se croirait dans un cartoon puis dans un jeu vidéo tellement les images de synthèses sont importantes et visibles.... Malgré tout, l’ambiance prend le spectateur et la seconde partie du film est bien plus travaillée esthétiquement que le début, ce qui fait qu’on oublie les horribles choses qu’on a pu observer durant les 15 premières minutes du film. Au final, je dirais que la réalisation est très inégale mais reste tout de même acceptable dans son ensemble.

    Côté acteurs/personnages :
    Les acteurs sont très sympathiques, les personnages sont hauts en couleur et charismatiques. Mention spéciale pour le méchant du film (interprété par Nicholas Tse) qui est tout simplement incroyable. Il est d’une beauté rare, sa coiffure est vraiment superbe et quand il est à l’écran, on dirait un personnage tout droit sorti d’un manga. Une merveille. Cecilia Cheung n’est pas en reste et envahi l’écran de son charme plus qu’envoûtant. On comprend pourquoi tous les personnages sont amoureux d’elle .

    Mon sentiment en sortant du ciné :
    Après les 15 premières minutes de film où je me demandais quelle parodie j’étais encore de regarder avec désespoir.... le film a enfin démarré pour me donner une histoire que j’ai finalement beaucoup aimé. Malgré le surplus d’images numérico-moches (qui plus est souvent ratées) j’ai un bon feeling avec ce film. J’aimerai beaucoup le revoir dans quelques temps. Si vous êtes fans des film chinois qui ont des histoires à la Hero ou à la Tigre et Dragon (le côté poétique en moins), alors Wu Ji vous plaira.

Votre avis

Votre note :
3 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?