Joe Dante

  • SES FILMS
  • SES NEWS
  • SA BIOGRAPHIE
  • VIDEOS
Plus de films
Moins
Plus de news
Moins
Joe Dante, le daddy de Gizmo

L’enfant turbulent du cinéma d’exploitation... papa de Gizmo mais qui ne renie pas pour autant les vicieux Gremlins...

Né à Morristown (New Jersey), Joe Dante est très vite un passionné de la sous-culture véhiculée par le "cinéma bis" (films d’horreur et de science-fiction) et la bande dessinée. Etudiant en dessin au sein du Philadelphia College of Art, il collabore au célèbre fanzine Castle of Fankenstein et co-réalise avec son ami Jon Davison un montage cinématographique de sept heures intitulé The movie orgy qui connaîtra un succès retentissant à travers le monde universitaire.
Comme beaucoup de passionnés à son époque, Joe Dante entre en 1974 dans l’écurie Corman, connue pour fabriquer des films très lucratifs avec des bouts de ficelles. En 1977, il s’associe avec le monteur Allan Arkusk pour réaliser Hollywood Boulevard, délirante parodie des productions New World. Piranhas, pastiche des Dents de la mer, tourné avec 700 000 dollars, deviendra au fil du temps un classique de la série B (série Z diront certains...).
Joe Dante quitte l’écurie Corman pour réaliser Hurlements (1981) qui remet au goût du jour les films de loups-garous. Steven Spielberg décide alors de le prendre sous son aile et lui propose de tourner l’épisode "Its a good life" de la série La quatrième dimension. C’est le début d’une collaboration fructueuse puisque suivront Gremlins (1984), et L’aventure intérieure (1987), une réinterprétation du Voyage fantastique de Richard Fleischer.
1990 sonne le retour de Gizmo avec Gremlins 2, la nouvelle génération, où Joe Dante se lâche complètement et livre une œuvre déjantée et incomprise. Boudé par le grand public, Dante se tourne alors vers la télévision et signe notamment La seconde Guerre de Sécession pour HBO en 1997.
Après une longue absence sur le grand écran, Dante revient avec Small soldier, un nouvel échec au box-office qui l’éloignera une fois encore des plateaux de cinéma, jusqu’en 2002 où il trouve enfin l’occasion de revenir sur le devant de la scène avec Les Looney Tunes passent à l’action, film mêlant animation et prise de vue réelle, "un anti-Space Jam", souhaite-t-il, évoquant cette mise en scène pathétique de vedettes animées de la Warner avec le basketteur Michael Jordan... Mission réussie pour Joe Dante !

Filmographie (extraits)

- The movie orgy (1968)
- Hollywood Boulevard (1976)
- Piranhas (Piranha, 1978)
- Hurlements (The howling, 1980)
- Gremlins (1984)
- Explorers (1985)
- L’aventure intérieure (Innerspace, 1987)
- Les banlieusards (The burbs, 1989)
- Gremlins 2, la nouvelle génération (Gremlins 2, the new batch, 1990)
- Panic sur Florida Beach (Matinee, 1992)
- Small soldiers (1998)
- Les Looney Tunes passent à l’action (Looney Tunes : back in action, 2002)

Plus de vidéos
Moins