Laurent Garreau

Laurent Garreau, ingénieur de recherche à l’Institut National Supérieur d’Education Artistique et Culturelle du Cnam. Formateur en éducation à l’image, il intervient dans l’enseignement supérieur.

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

1 film noté

0 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

1 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Chroniques de Téhéran - Ali Asgari, Alireza Khatami - critique

Avec tact et doigté, le film aborde le sujet, ô combien sensible, de la relation des Iraniens aux autorités et à l’ordre établi.

Si seulement je pouvais hiberner - Zoljargal Purevdash - critique

Ce film subtil laisse au spectateur une émotion authentique et une certaine idée de la société mongole d’aujourd’hui.

Blue Summer - Zihan Geng - critique

L’histoire de ce film est universelle. Une fable qui, loin d’être moralisatrice, a néanmoins une morale faisant le lien entre confiance en soi et connaissance de soi.

Le théorème de Marguerite - Anna Novion - critique

Anna Novion nous livre un film très maîtrisé, porté par une actrice très en phase avec ce rôle à la fois naïf et sophistiqué.

Marx peut attendre - Marco Bellocchio - critique

Ce documentaire intime et personnel de Marco Bellocchio révèle les obsessions typiques de l’Italie et celles que le cinéaste a fait siennes dans son œuvre.

L’Iran vu du ciel - Peter Latzko - critique de la série documentaire

Critique : Le choix de peindre un Iran du ciel n’exclut pas le « tête à tête » et le portrait. Cette majesté des montagnes du nord, ces déserts identiques à des décors de western, ces plaines de l’Est constituent un panorama naturel et un paysage global démontrant que le pays est pluriel, aussi bien en termes d’environnement que de modes de vie. Les rassemblements religieux saisis en contreplongée peuvent donner le vertige. On a déjà vu les foules islamiques régler leurs comptes avec le diable (...)

France-Iran : le temps des fascinations - sous la direction de Jean-Claude Voisin -critique

Les relations entre la France et l’Iran se sont densifiées au XVIIe siècle, mais c’est surtout durant tout le XIXe siècle qu’elles connaissent une intensité inégalée. Ce premier tome sur le temps des fascinations évoque ce siècle-là. Il aborde des domaines tels que le sens de la négociation, le rôle des médecins français, des musiciens militaires à la cour des souverains perses, la place de l’archéologie française et son monopole, les modèles architecturaux et artistiques français copiés en Iran, le rôle de Molière dans l’émancipation de la société perse, mais aussi le retour de la culture perse en France, grâce à Victor Hugo.
Portée par une sensibilité venue d’Iran, cette vision offre une approche originale du sujet, présenté pour la première fois, sous ces aspects multiples. Ce travail constitue la première partie d’un ensemble plus vaste, dont un deuxième tome est à venir.

Les arpenteurs de rêves : Dessins du musée d’Orsay - critique du livre

A travers une sélection de près de deux cents dessins, carnets, aquarelles et pastels des collections du musée d’Orsay, ce livre est une invitation à un cheminement poétique au cœur des arts graphiques de la seconde moitié du XIXème siècle et du début du XXème siècle. Des feuilles de plus de soixante-dix artistes, parmi lesquels Gustave Doré, Edgar Degas, Edouard Manet, Marie Bracquemond, Gustave Moreau, Odilon Redon, Paul Gauguin, Maurice Denis et Pierre Bonnard, sont réunies et étudiées autour de cinq thèmes liées à l’imaginaire et au rêve : "Derrière les paupières", ou regards intérieurs, "Expériences oniriques du paysage" ; "Par monstres et merveilles" ; "Au fil des pages" et " De la musique avant toute chose", ou dessins inspirés par la musique. Un beau livre.

Je ne suis pas un roman - Nasim Vahabi - critique du livre

Ce texte choral, construit comme un puzzle dont certaines pièces resteront manquantes, est semblable à une « œuvre ouverte », au sens où l’entendait Umberto Eco.

Journée des écrivains en prison : Les écrivains iraniens en lutte contre la censure

Organisée depuis 1981 par PEN International, la Journée pour les écrivains en prison, a lieu le 15 novembre. En Iran, depuis 1993, le 15 novembre (24 Abân) est appelé la « Journée du livre et de la lecture »

Henri Rivière - Paysages marins - critique du livre

"Le nom de Rivière incarnera tout un chapitre de l’histoire de l’estampe et du paysage : après l’impressionnisme, il a son rang précis dans l’évolution." prédit la revue L’Art décoratif en 1902. Retour sur un peintre du littoral éclipsé à partir d’une sélection de gravures sur bois et de lithographies de l’artiste. L’ouvrage magnifie sa vision poétique et japonisante des paysages marins saisis dans leur variété et leur féerie quotidienne.