Cécile Peronnet

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

4 films notés

0 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

29 livres notés

5 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Île - Siri Ranva Hjelm Jacobsen - critique

Pour moi le style possède tout à la fois la dureté des roches et la rondeur des vagues, sans que l’une ou l’autre de ces caractéristiques ne l’emporte. C’est d’ailleurs grâce à cette manière d’écrire que les paysages sont nés dans mon esprit, et je suis désolée de lire que la poésie des mots de l’auteure n’a pas su vous trouver.

Lire la suite

Le Prince de ce monde - la critique du livre

Il semble en effet dangereusement prémonitoire... Je n’irais pas jusqu’à le qualifier d’envoûtant mais il parvient à nous immerger dans ce futur proche si inquiétant.

Lire la suite

Embrasements - la critique du livre

Merci ! Ce fut un véritable coup de cœur...

Lire la suite

Les choses humaines - la critique du livre

Le but est atteint alors ;-) c’est un beau roman, très complet et intelligemment construit qui ne peut pas laisser le lecteur indifférent.

Lire la suite

Une joie féroce - la critique du livre

Je suis d’accord, il ne vaut pas ses deux romans sur l’Irlande du Nord ou encore Le quatrième mur mais cette nouvelle facette de l’auteur m’a semblé intéressante.

Lire la suite

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

L’accident de chasse - David L. Carlson, Landis Blair - chronique BD

Mêlant autant de types de planches que de matériaux narratifs, ce roman graphique en noir et blanc imbrique les mises en abîme dans une illustration parfaite de l’oxymore "une sombre clarté".

Longue vie - Stanislas Moussé - critique BD

Stanislas Moussé et ses dessins monochromes nous emportent dans un univers de fantasy médiéval dépaysant. Un roman graphique étonnant, immersif mais finalement assez hermétique.

Baume du tigre - Lucie Quéméner - chronique BD

Avec ce joli roman graphique, Lucie Quéméner rend hommage à la culture chinoise tout en pointant du doigt le poids des traditions et du patriarcat.

Mon premier rêve en japonais - Camille Royer - critique BD

Entre crayonnés sombres mais espiègles et aquarelles éclatantes, ce roman graphique nous emporte dans le quotidien d’une fillette moitié française, moitié japonaise, mais aussi dans son imaginaire, nourri des contes narrés par sa mère...

In Waves - La chronique BD

Un roman graphique bouleversant, juste et percutant. Le trait est fluide et épuré et il entraîne le lecteur dans les vagues, vagues d’amour et vagues maritimes. In Waves a obtenu le prix BD FNAC / France Inter 2020.

Enorme - Sophie Letourneur - critique

Cette comédie aux accents burlesques, malgré des intentions louables et un jeu d’acteur à souligner, finit par s’essouffler...

Mode d’emploi SPIP AVAL

Vous pouvez retrouver le guide en vous rendant sur ce lien :
https://drive.google.com/file/d/1gA02r371Ie6PUaqo1xUqtzyLSp6y_1qs/view?usp=sharing

Eva en août - Jonás Trueba - critique

Alanguie par la lourdeur aoûtienne, Eva paresse dans les rues madrilènes, s’y perd et pérégrine, au gré du hasard, du vent et des rencontres. Cette réalisation rohmérienne souffre de quelques longueurs, mais son esthétique gracile et féminine la transforme en parfait film estival.

Seule en sa demeure - Cécile Coulon - critique du livre

Avec ce roman, Cécile Coulon revisite les codes du gothique, mêle la modernité à ce genre victorien, laissant le suranné contaminer sa plume et le rythme de son récit s’empeser, similaire à ces titres dont le plus connu reste sans doute Dracula.

Rien ne t’appartient - Nathacha Appanah - critique du livre

Malgré la beauté de la langue, souvent rattrapée par le quotidien de l’héroïne et par la violence qui la cueille, ce roman peine à embarquer entièrement le lecteur, le laisse hors de la tête de Tara, malgré la narration à la première personne, hors du contexte, si floue.

Les contreforts - Guillaume Sire - critique du livre

Moins touchant que le précédent roman de l’auteur, Les contreforts a malgré tout cette beauté poétique qui fait le charme de la langue de Guillaume Sire.

Lorsque le dernier arbre - Michael Christie - critique du livre

Michael Christie signe un livre dont la construction se superpose à la coupe d’un arbre, cerne après cerne, enrichissant le récit. Lorsque le dernier arbre semble être constitué de plusieurs romans, œuvre complexe et intelligente, écologique et actuelle.

Shuggie Bain - Douglas Stuart - critique du livre

Brûlant d’amour, d’une dureté éblouissante, ce premier roman est un coup de poing, porté par une voix douce, celle d’un enfant qui aime sa mère plus que tout.