Critique

BD

Mon premier rêve en japonais - Camille Royer - critique BD

Le 27 mai 2020

Entre crayonnés sombres mais espiègles et aquarelles éclatantes, ce roman graphique nous emporte dans le quotidien d’une fillette moitié française, moitié japonaise, mais aussi dans son imaginaire, nourri des contes narrés par sa mère...

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?