Jean-François Laguionie

  • SES FILMS
  • SES NEWS
  • SA BIOGRAPHIE
  • VIDEOS
Plus de films
Moins
Plus de news
Moins
Jean-François Laguionie - notes biographiques

Comédien réservé, Jean-François Laguionie s’est rapidement caché derrière des marionnettes et a monté des spectacles. Jusqu’à sa rencontre avec Paul Grimault qui lui apprend tout et le dirige vers l’animation. Un art qui lui permet d’allier graphisme et théâtre, ses deux passions. Jean-François Laguionie réalise alors des courts métrages dont beaucoup, faits de papiers découpés, remportent un vif succès : des prix au festival d’Annecy, au festival de Cracovie, à Avoriaz, à Cannes, à Los Angeles, et surtout un César en 1978 pour sa Traversée de l’Atlantique à la rame.
En 1979, il crée La Fabrique, un studio d’animation. Ce studio produira de nombreuses œuvres (courts et longs métrages), en commençant par Gwen ou le livre de sable, le premier long de Laguionie, qui est un succès critique. Cherchant à atteindre également le public, Laguionie élargit son équipe pour créer Le château des singes, applaudi de toutes parts. C’est de ce même esprit de groupe qu’est né L’Île de Black Mor. Mais la marotte de Laguionie reste l’écriture. Il écrit lui-même tous ses scénarios qui deviennent pour la plupart des livres illustrés. Un véritable artisan de l’animation pour lequel toute réalisation est avant tout une aventure humaine.

Filmographie (longs métrages)

- Gwen ou le livre de sable (1985)
- Le château des singes (1999)
- L’île de Black Mor (2003)
- Le tableau (2003)

Plus de vidéos
Moins