JIPI

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

24 films notés

24 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Le Fleuve - la critique + test blu-ray

Le fleuve opus quasiment inerte associe habilement le documentaire au romanesque dans des couleurs flamboyantes principales étincelles d’une action bien souvent somnolente. Inutile de glaner un dynamisme dont l’oeuvre n’a nullement besoin. Tout n’est que lancinance et lenteur distillées dans un ennui profond faisant d’un site managé par ses rituels et ses croyances le contenu d’une seule journée ou tout ne fait que se reproduire à l’identique sous une chaleur accablante. Trois jeunes filles sortent de leurs adolescences en s’éveillant au choix culturel et à l’amour antinomique envers un pays ou un (...)

Lire la suite

Citizen Kane - la critique

Charles Foster Kane s’éteint en solitaire dans un Xanadu Gothique surdimensionné bâti à l’image d’un Kublaï Khan décentralisé dans le nouveau monde. L’énigme Rosebud est en marche accompagnée d’une nécrologie faisant de ce magnat de la presse un détenteur de la totalité des combinaisons universelles de son temps. Fasciste, Démocrate, Communiste, Belliciste, Sympathisant nazi, volage, Philanthrope. Quantités d’opinions n’ayant qu’une seule image Charles Foster Kane clone de William Randoph Hearst le célèbre industriel multimillionnaire. Différents flashbacks nous montrent que l’homme à aussi de l’esprit. « Je (...)

Lire la suite

Black Swan - la critique

"La seule ennemie que tu as, c’est toi. Laisse-la sans aller" Black Swan est la lutte interne d’un double esprit immature et compétitif emmuré dans une peur de grandir additionné d’une dominance matriarcale l’empêchant de se métamorphoser en acceptant un monde non tel qu’on voudrait qu’il soit éternellement mais tel qu’il est. De nos jours afin de réussir dans certains secteurs, être introvertie, craintive, timide et éloignée du sexe ne mène qu’a la destruction de ses ambitions, aux moqueries et à l’oubli. Si l’on veut être dans la lumière, il faut se séparer de la chaleur réconfortante d’une armée de (...)

Lire la suite

Triangle (de Christopher Smith) - la critique

Dans un système universel soumis à la gravitation, un point en rotation autour d’une circonférence sera un présent à la poursuite de son futur et de son passé concepts qu’il connait déjà puisque son déplacement circulaire est éternel. Le début est égal à la fin, ce qui était devient ce qui est tout en étant ce qui sera. L’événement quel qu’il soit sera irrémédiablement voué à la répétition malgré la ferme volonté de vouloir changer suite à des perceptions sordides l’ordre des choses. Ajoutons à cela la visite d’un espace temps chaotique surgit de nulle part dévoilant un environnement abandonné support d’images (...)

Lire la suite

A.I. (Artificial Intelligence) - la critique + test DVD

Malgré un mécanisme émotionnel parfait, une machine reste une machine dans l’impossibilité de remplacer ses circuits par des organes battant à l’unisson d’un sensitif spontané. L’accomplissement d’un besoin collectif pulsionnel érotico violent devient la propriété d’une programmation détenant sur commandes l’intégralité de nos fantasmes. L’amour câblé tout en étant opérationnel en fonction des demandes montre ses limites en interceptant rapidement une récupération insoutenable. Le pouvoir procédurier et inconditionnel d’un concept incorporé et executé dans une machinerie sans âme. Le monde privé d’une (...)

Lire la suite