Critique

CINÉMA

Triangle (de Christopher Smith) - la critique

Le 21 janvier 2011

Galerie Photos

Le choix du rédacteur

  • JIPI 11 mai 2012
    Triangle (de Christopher Smith) - la critique

    Dans un système universel soumis à la gravitation, un point en rotation autour d’une circonférence sera un présent à la poursuite de son futur et de son passé concepts qu’il connait déjà puisque son déplacement circulaire est éternel.

    Le début est égal à la fin, ce qui était devient ce qui est tout en étant ce qui sera.

    L’événement quel qu’il soit sera irrémédiablement voué à la répétition malgré la ferme volonté de vouloir changer suite à des perceptions sordides l’ordre des choses.

    Ajoutons à cela la visite d’un espace temps chaotique surgit de nulle part dévoilant un environnement abandonné support d’images décalées ne respectant pas la traversée séquentielle, progressive et logique d’une aventure.

    Cet opus concept privé hélas de salles obscures est une agréable surprise. Une œuvre curieuse et captivante sur le dysfonctionnement spatio-temporel d’un site managé par le désordre de ses images.

    Un esprit visionnaire se dédouble en devenant l’instrument d’un scénario machiavélique déroulé par un processus invisible sur le pont d’un navire étincelant de lumière ou plongé dans des profondeurs d’une luminosité presque défunte.

    La récupération sans fin de son bon et de son mauvais côté dans l’échec de la refonte des choses sur les rails d’une destinée incontournable que l’on subit éternellement.

Votre avis

Votre note :
3 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?