’Boo’Radley

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

68 films notés

69 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ajami - la critique

Film choral très sombre où les destins croisés des habitants d’un quartier populaire de Jaffa sont l’occasion d’une méditation sur le choc des différences communautaires entre chrétiens, musulmans et juifs. Métaphorique mais surtout, hélas, terriblement confus dans la construction. Sur ces thèmes transposés à Los Angeles, Paul Haggis avait autrement mieux réussi le multi-oscarisé "Collision".

Lire la suite

Brothers - la critique

L’aversion de l’Américain moyen pour les films sous titrés et les versions doublées est telle qu’il est d’usage à Hollywood, lorsque l’on est en panne d’idée, de réaliser une nouvelle version des films européens qui ont connu un succès critique ou commercial. Il est de tradition que ces remakes soient nettement inférieurs à la première mouture. De fait, dans la version de Jim Sheridan, bien des scènes sont exposées avec une facilité mélodramatique qui relève du feuilleton populaire et diminue considérablement leur portée : le rapprochement du frère et de l’épouse devant un feu de cheminée, la désaffection (...)

Lire la suite

La reine des pommes - la critique

On aime bien la chansonnette de Lio, « la Reine des pommes », mais il y a un film d’une heure et vingt quatre minutes qui précède le générique de fin où ce titre peut être entendu. Dommage.

Lire la suite

Achille et la tortue - la critique

Au premier degré (sans doute une erreur), film disparate où le burlesque se réduit à des gags stéréotypés qui ne font plus rire personne depuis deux générations ; situation aggravée par les protagonistes sous l’emprise d’aucune espèce de motivation. Plus subtilement, l’auto critique d’un créateur déserté par l’inspiration qui par sa naïveté touche et fascine.

Lire la suite

Une éducation - Lone Scherfig - critique

L’éducation de la peu conventionnelle journaliste britannique Lynn Barber scénarisée pour le cinéma par le facétieux romantique Nick Hornby. Une comédie sociale délicieuse de drôlerie, savoureuse malgré une conclusion et une réalisation d’une terne sagesse. La pétulance et la spontanéité de Carey Mulligan la désignent comme la nouvelle star sans rivale de ces prochaines années.

Lire la suite