’Boo’Radley

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

68 films notés

69 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avatar - la critique

Oeuvre capitale et qui offre une échappée sur ce qui sera peut-être une voie royale du cinéma de demain. Cameron a le sens du public.

Lire la suite

Agora - la critique

Hypathie est une héroïne charismatique qui parviendra, en le payant au prix fort, à cette liberté fondamentale, celle de décider de sa vie. De l’éclectique Amenabar, « Agora » est un film féministe maquillé en péplum, riche de qualités et de défauts. A l’actif, une lucidité et une vérité dans l’approche des mécanismes quasi sectaires développés par les Chrétiens fanatiques du 4ème siècle. A plusieurs reprises, la caméra prend de la hauteur, comme pour élargir l’horizon : le combat entre obscurantisme et liberté de pensée, s’il s’est déplacé, a-t-il jamais cessé ? Au passif, trop de personnages que l’on devine (...)

Lire la suite

Samson et Delilah - Warwick Thornton - critique

Voilà le drame de deux jeunes aborigènes, misérables, qui s’aiment d’amour vrai. Leurs lentes tribulations sont rendues bouleversantes par la vérité ethnique, le jeu "plus vrai que nature" des comédiens non professionnels, le style épuré de la mise en scène. Avec Warwick Thornton, justement récompensé à Cannes par une caméra d’or, nous descendons des marches royales de l’abstraction pour entrer dans la vie.

Lire la suite