’Boo’Radley

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

68 films notés

69 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Une exécution ordinaire - la critique

Le style de Marc Dugain cinéaste passerait pour brillant dans un feuilleton télé. Pour son premier film, il se garde d’erreurs et de défauts trop fréquents ; mais un excès de précautions et un défaut d’inspiration le conduisent à l’académisme. Le résultat est une exécution effectivement ordinaire, une pâle illustration qui n’atteint jamais la densité et la profondeur de son modèle, malgré un bon Dussolier.

Lire la suite

La révélation - la critique

En dépit de thèmes intéressants et dramatiquement forts, ce thriller juridique sans surprise ni grande révélation (sauf à découvrir ici l’existence de la real politik) ne soulève qu’une vague passion chez le spectateur qui en a en vu d’autres et de meilleurs.

Lire la suite

Inglourious basterds - la critique

Le Tarantino nouveau est arrivé. C’est une joviale falsification de la tragédie de 1940, d’une verve débordante, d’une exubérance parfois géniale, truffée de séquences d’anthologie et de clins d’oeil à l’Histoire (du cinéma). Son Yalta à lui, le cinéaste l’organise sous le haut patronage de Lubitsch, Hitchcock, Leone : étonnante digestion ! L’interprétation de ce film glorieux est remarquable (création inoubliable de l’autrichien Christoph Waltz en colonel SS polyglotte).

Lire la suite

La vida loca

Documentaire à fleur de peau sur les gangs tatoués qui sèment la terreur en Amérique Centrale, rythmé par les détonations sèches qui viennent par deux (bang bang) et les mises en bière des victimes. Malgré une immersion de plusieurs années dans le milieu, le reporter photographe Christian Poveda donne peu de clés pour comprendre la culture d’une terreur aveugle, cette "vida loca" qui n’accorde aucun prix à la vie humaine. Les témoignages n’en sont pas moins bouleversants et l’exécution de la jeune salvadorienne dont le portrait sert de fil rouge fige la salle dans une horreur indignée. A la fin du (...)

Lire la suite

Sin Nombre - La critique

Voilà le complément parfait au documentaire "La Vida Loca" qui mêle habilement le portrait d’un gang sud-américain au récit du voyage périlleux entrepris par une jeune Hondurienne en route vers la terre promise. Cette combinaison hybride tient en haleine. Mais sur le beau sujet de l’exil, "Sin Nombre" n’a pas la puissance lyrique de "El Norte" qui, vingt cinq ans après, continue de hanter ceux qui l’ont vu.

Lire la suite