Jacques Deray

  • SES FILMS
  • SES NEWS
  • SA BIOGRAPHIE
  • VIDEOS
Plus de films
Moins
Plus de news
Moins
Jacques Deray, le delonâtre

On lui doit La piscine (1969), film inoubliable réunissant Romy Schneider, Jane Birkin et Alain Delon et Maurice Ronet. Les films policiers constituent également un genre qu’il affectionnait particulièrement. Né à Lyon en 1929, cet ancien assistant de Jules Dassin et Luis Bunuel a tourné Le gigolo, son premier long métrage, en 1960. Borsalino, en 1970, confirme son savoir-faire mais aussi son plaisir de travailler avec Delon. Les deux hommes tourneront ensemble durant vingt-cinq ans (Flic story (1975), Le gang (1976), Trois hommes à abattre (1980)). Durant les années 80, il fera appel à Jean-Paul Belmondo pour signer Le marginal (1983) ou encore Le solitaire (1987). Jacques Deray, qui était membre de la Commission de contrôle des films cinématographiques, est mort le 9 août 2003.

Filmographie

- Arnaud et ses copains (2000)
- L’ours en peluche (1993)
- Un crime (1992)
- Netchaïev est de retour (1990)
- Les bois noirs (1989)
- Maladie d’amour (1987)
- Le solitaire (1987)
- On ne meurt que deux fois (1985)
- Le marginal (1983)
- Trois hommes à abattre (1980)
- Le gang (1977)
- Flic story (1975)
- Borsalino & Co (1974)
- Un homme est mort (1972)
- Un peu de soleil dans l’eau froide (1971)
- Doucement les basses (1970)
- Borsalino (1970)
- La piscine (1969)
- Avec la peau des autres (1966)
- L’homme de Marrakech (1965)
- Par un beau matin d’été (1965)
- Symphonie pour un massacre (1963)
- Du rififi à Tokyo (1962)
- Le gigolo (1960)

Plus de vidéos
Moins