Jujulcactus

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

1 film à voir

0 film vu

94 films notés

94 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Donne-moi ta main - La critique

De magnifiques paysages irlandais et une non moins magnifique Amy Adams peuvent-ils sauver un film ? Si les deux jouent de leurs charmes tout au long du film, ils n’arrivent malheureusement pas à sortir cette comédie romantique de clichés plombants. Une comédie romantique avec son trio amoureux basique : la working girl perdue va devoir choisir entre son petit ami et son compagnon de route moins coincé... Le schéma narratif classique s’embarrasse même de dialogues téléphonés...Tout a un air de déjà vu, le scénario, les gags, la musique, les situations, ... Sans être foncièrement mauvais, « Donne moi ta (...)

Lire la suite

Trop belle ! (She’s out of my league) - la critique

Attention « Trop belle ! » n’est pas la comédie américaine grossière et bas de gamme qu’elle laisse paraître. Sans révolutionner le genre certes, elle se veut plus inventive, plus drôle, et même plus juste... L’histoire ne paye pas de mine mais les personnages ne jouent pas de leurs physiques, on parle de confiance en soi, de confiance aux autres... Alice Eve, magnifique blonde sculturale, n’a pas la superficialité de la plupart des bombes des comédies du genre, Jay Baruchel en fait parfois un peu trop mais reste convaicant et surtout crédible dans la peau du geek qui comprend pas pourquoi une fille (...)

Lire la suite

Red - Robert Schwentke - critique

Les films d’action je m’en passe allégrement surtout quand ils se prennent au trop sérieux, les « Expendables » non merci... Mais ce « RED » semblait avoir un petit quelque chose de plus et c’est le cas ! C’est une véritable comédie d’action, un peu en décalage des autres par son association redoutable : les tueurs à gage et la retraite ! Le scénario n’a pas grand chose à faire valoir mais tient en haleine grâce à un casting cinq étoiles : Bruce Willis et Mogran Freeman font leurs numéros habituels mais le font bien, tandis qu’ Helen Mirren et John Malkovich se dévergondent ! L’une enfile ses boots de (...)

Lire la suite

Megamind - la critique

Les studios Dreamworks enchaînent les films, « Megamind » est déjà leur troisième de l’année ! Après un excellent film de Vicking et un tout dernier « Shrek » sans surprise, le studio s’attaque aux super-héros ! Si certains pensent qu’il s’agit là d’une pâle copie des « Indestructibles » du maître Pixar qu’ils jettent un oeil au script original et audacieux de ce nouvel opus animé. Ici le héro est un méchant, pas bien doué d’ailleurs ce Megamind, pourtant c’est bien lui qui va anéantir le super-héro local MetroMan, star incontournable, et prendre le pouvoir de la ville. Mais force est de constater que sans gentil, (...)

Lire la suite

Les petits mouchoirs - la critique

Vu en avant première, « Les petits mouchoirs » étaient très attendus : Guillaume Canet et son casting de luxe ont de quoi faire saliver ! Mais malheureusement, comme souvent après l’impatience, la déception... Alors que son auteur vante la sincérité de son oeuvre partout dans les médias, moi j’ai ressenti tout simplement le contraire : une véritable démonstration ! Un film fait pour plaire, un film fait pour marquer sans la nuance et la sensibilité que j’aurais cru y trouver. Ici on passe de l’humour forcé façon grosse comédie (François Cluzet trop dans la farce ...) à du drame le plus pathétique qui (...)

Lire la suite