Jujulcactus

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

1 film à voir

0 film vu

94 films notés

94 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

The hours - la critique

D’une intelligence inouïe, « The Hours » est un film complétement bluffant ! J’avais pourtant une légère appréhension sur le traitement de vies parallèles (trois au total) tant on aurait pu se retrouver devant l’exposition de trois histoires hermétiques entre elles ... Il n’en est rien ! Et c’est là la grande force du film, c’est l’engrenage qui s’installe progressivement entre ces histoires et qui donne tout son sens à la fin ; on se pose alors des questions, on trouve toutes nos réponses et on comprends à quel point le film est fin et intelligent ! Tout part d’un livre écrit dans les années 20 par Virginia (...)

Lire la suite

Tournée - la critique

Au coeur du festival de Cannes il y a quelques mois, récompensé au final par le prix de la mise en scène, « Tournée » mérite l’attention qu’on a pu lui porter. La caméra est bien maitrisée, de jolis jeux de lumière, certaines scènes (notamment le spectacle avec la scène des plumes) sont vraiment très belles, on a tour à tour le droit à des touches d’humour et des touches d’émotion dans un vide scénaristique criant ... Car c’est bien là que le film pêche, on a l’impression qu’il n’y a aucune écriture, aucune intrigue, ou alors cette pseudo histoire d’un producteur raté qui tente de mener son groupe tant qu’il (...)

Lire la suite

Comme chiens et chats, la revanche de Kitty Galore - la critique

Kitty Galore, chatte sphinx aussi moche que machiavélique, veut dominer le monde pour mettre fin à la relation privilégiée entre chiens et humains mais les chiens et les chats vont collaborer pour contrer ses plans... Difficile de faire plus bâteau comme scénario ! Pourtant à forcer le trait, le film bourré de clins d’oeil et de clichés (l’image qu’ont les chiens des chats et inversement est franchement drôle !), se révèle être un divertissement bien sympathique ! L’humour est efficace s’appuyant sur des répliques qui font souvent mouches, des situations décalées et un pigeon moulin à paroles rappelant (...)

Lire la suite

Shrek 4, il était une fin : la critique

Finir une saga : quelle mission délicate ! Surtout quand cette saga est un succès public énorme et qu’elle constitue le pilier d’un studio d’animation en l’occurence Dreamworks. Shrek fait alors avec ce quatrième opus ses adieux au grand écran, sur un ton plus conventionnel qu’a l’accoutumée. Je fais peut-être parti des rares à avoir trouvé le troisième sympatique, pendant que certains criaient déjà que la formule était dépassée ... Les scénaristes ont fait de jolis efforts pour se renouveller et pour réussir à aller chercher les quelques évenements de la vie, de cette rencontre entre les deux ogres, qui (...)

Lire la suite

Kiss and kill - la critique

La presse ne s’y est pas trompée, « Kiss and Kill » n’a aucun argument à faire valoir ... A part un rythme assez soutenu dans l’ensemble qui permet de ne pas trop s’ennuyer, on peut quand même déplorer la qualité de ce divertissement ! Un mélange de comédie romantique clichée et sans charme (le torse nu d’Ashton Kutcher utilisé pour capter la gente féminine ne masque pas le manque de sentiments entre les personnages) et un film d’action bas de gamme proche du navet, experts des faux raccords accrochez vous, vous avez du boulot ! Le film avance, et on ne voit jamais l’intérêt d’avoir mixé les genres : (...)

Lire la suite