Jujulcactus

Rezé

FILMS

1 films à voir

0 films vus

95 films notés

95 avis de films

TV

0 séries à voir

0 séries TV vus

0 séries TV notées

0 avis de séries TV

BD

0 BD à lire

0 BD lus

0 BD notées

0 avis de BD

MUSIQUE

0 musiques à écouter

0 musiques écoutées

0 musiques notées

0 avis de musique

A voir, à lire, à entendre

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Médiathèque

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Avis

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

La piel que habito (La peau que j’habite) - la critique

Difficile de critiquer un film comme « La piel que habito » tant il est préférable d’en savoir le moins possible avant d’aller le voir. Si le nouveau né de Pedro Almodovar m’a globalement séduit, je reste assez mitigé sur le traitement de son intrigue (très) invraisemblable. En fait assez schématique, le film se découpe pour moi en trois parties (une de présentation, une d’explications et une de dénouement), mais malheureusement l’une d’entre elle ne tient pas la route. L’entrée en matière est pourtant prometteuse tant elle est déroutante et froide, le réalisateur nous laisse peu de clefs et cultive un (...)

Lire la suite

Restless - la critique

« Restless » parle d’amour, « Restless » parle de mort ... Un sujet grave avec un poids plume, voilà ce que semble avoir voulu réaliser Gus Van Sant avec son dernier film, une romance adolescente hantée par les fantômes et la poésie. Une sensibilité à fleur de peau émane de l’écran, une mise en scène léchée, un sens de l’esthétique singulier, le film est d’une beauté sans nom à l’instar de son affiche. Trop beau peut être pour être vrai, Gus Van Sant propose sa poésie sans discernement, dans ses décors, dans ses dialogues, dans ses personnages... Mais sous ses artifices typiques d’un cinéma indépendant parfois (...)

Lire la suite

Super 8 - la critique

Quelle grosse surprise nous réserve J.J Abrams avec son « Super 8 », blockbuster détonnant qui cache sous son apparent classicisme une richesse incroyable. Gorgé de références aux oeuvres de Spielberg (« E.T » notamment), le réalisateur se joue de notre nostalgie sans jamais oublier d’y apporter un oeil neuf et novateur, un regard très jeune qui voit les adultes d’en bas et qui s’immisce au plus près émotions de son groupe d’ados. Jamais cul-cul, voire même carrément habile pour aborder l’amour, la peur ou le deuil, JJ Abrams, qui trouve toujours le ton juste, impressionne dans ce domaine. La première partie (...)

Lire la suite

Melancholia - La critique

Lars Von Trier nous livre sa vision de la fin du monde avec son « Melancholia », nom donné à une planète qui menace d’entrer en collision avec la Terre. Sous ce ciel des plus intrigants, qu’il surveille d’un œil tout au long de son œuvre, deux femmes, deux sœurs, évoluent : l’une organise un mariage, l’autre se marie, l’une s’inquiète de son destin, l’autre l’attends, impassible... Deux personnages pour deux chapitres, deux fins du monde en soi. Lars Von Trier dépeint deux psychologies complexes tout en lançant un compte à rebours oppressant. Tour à tour fascinant et lancinant, il cultive avec son ambiance (...)

Lire la suite

Mes meilleures amies - la critique

Gros succès américain, « Mes meilleures amies » cache sous son affiche ou son titre français qui tentent de le rapprocher du pathétique « meilleures ennemies » une comédie de mariage drôle et décomplexée. Si le scénario n’a rien de révolutionnaire, Paul Feig gratine avec talent les ingrédients habituels de la comédie US, y rajoutant du piquant et une sauce bien girly. Après une excellente première partie qui recèle de scènes vraiment drôles comme l’intoxication alimentaire pendant l’essayage de robes (!!), le film perd un peu de son rythme et de son humour en voulant se centrer sur l’histoire d’amour de (...)

Lire la suite