Laurent Cambon

Paris

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

0 film noté

0 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Basta Capital - Pierre Zellner - la critique

Si le film entretient l’ambiguïté entre le documentaire et l’œuvre de fiction, la vraisemblance du sujet est mise à mal par une interprétation des comédiens et une mise en scène un peu poussives. Mais l’humour et la cocasserie des situations sauvent résolument cette fiction militante.

Eléonore - Amro Hamzawi - la critique

Pour une comédie, Amro Hamzawi offre une vision un peu désenchantée du monde aux yeux des trentenaires, en prenant parfois le risque de la caricature. Mais l’interprétation de Nora Hamzawi procure un surcroît de plaisir.

L’ordre moral - Mario Barroso - critique

L’ordre moral raconte le combat pour la liberté d’une femme au début du 20ème siècle comme un symbole universel d’émancipation féminine. Un film aussi fort qu’il est élégant.

Ailleurs - Gints Zilbalodis - la critique

Entre le film initiatique et le récit d’aventure, Ailleurs constitue l’opportunité pour son réalisateur de décliner des paysages merveilleux, plus proches du jeu vidéo que du long-métrage d’animation.

Blackbird - Roger Michell - la critique

Ce film d’une grande intelligence évoque le destin, tout aussi extraordinaire qu’ordinaire, de personnes qui tentent de survivre au poids des non-dits familiaux, le temps d’un week-end. Beau, sensible et souvent drôle.

Vermin SuperFuckFriends Crisis Jung au Max Linder, retour sur la soirée événement

Retour sur la soirée Bobbypills aux Max Linder et à son ode à l’imagination débridée du studio d’animation français, aux web-séries inventives, gentiment subversives, toujours réjouissantes. Addictif pour la génération des 15-30 ans.

Duras - la critique du livre

Jean Cléder parvient en quelques 130 pages à rendre compte de la création démesurée de Marguerite Duras, dont la personnalité était aussi fascinante que les œuvres, sans céder pour autant à la surenchère universitaire. Pour les passionnés, mais pas seulement.

Concert de Mylène Farmer

Du grand, du très grand spectacle, malgré -parfois- une certaine froideur de l’artiste avec ses fans. Nous, on adore !