Laurent Cambon

Paris

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

0 film noté

0 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Port authority - la critique du film

Ce premier long métrage est une vibration de couleurs et d’émotions, dans un New York lumineux et fascinant. Danielle Lessovitz donne à voir un film généreux, sensible, raconté comme un hymne à la tolérance.

Dancer in the dark - la critique du film

Un chef-d’œuvre, porté par l’incroyable prestation de son actrice principale, la chanteuse Björk.

Vif-argent - la critique du film

Un premier film honnête et passionné, mais dont le romantisme et le symbolisme exacerbés font parfois office de surenchère.

Reza - la critique du film

Reza est une variation délicate sur les déboires amoureux d’un dandy perse, dans un pays, l’Iran, qui donne la part belle à des femmes émancipées, impertinentes et drôles.

Haut perchés - la critique (pour) du film

Un huis clos ultra-stylisé, parisien et baroque qui dissèque avec délectation les tourments de la perversité narcissique et de l’amour. Addictif et délicieusement sadien.

Vermin SuperFuckFriends Crisis Jung au Max Linder, retour sur la soirée événement

Retour sur la soirée Bobbypills aux Max Linder et à son ode à l’imagination débridée du studio d’animation français, aux web-séries inventives, gentiment subversives, toujours réjouissantes. Addictif pour la génération des 15-30 ans.

Concert de Mylène Farmer

Du grand, du très grand spectacle, malgré -parfois- une certaine froideur de l’artiste avec ses fans. Nous, on adore !