Michelangelo Antonioni

Inscrivez-vous et/ou connectez-vous pour vous inscrire à nos alertes Michelangelo Antonioni

  • SES FILMS
  • SES NEWS
  • SA BIOGRAPHIE
  • VIDEOS
Plus de films
Moins
Plus de news
Moins
Michelangelo Antonioni, révolutionnaire du langage

Le cinéaste italien Michelangelo Antonioni s’est éteint à l’âge de quatre-vingt quatorze ans lundi 30 juillet 2007.
Ce maestro a reçu la Palme d’or pour Blow-up alors qu’il a déjà réalisé les chefs-d’œuvre que sont Le cri (1957), L’avventura (1960), La notte (1961) et L’éclipse (1962). Cette consécration revient ainsi au film le plus ardu du réalisateur, mais résout la bataille qu’avait soulevée L’avventura à Cannes en 1960. Considéré comme un esthète bourgeois, Antonioni ne se rattache pas en effet au néoréalisme du cinéma de l’Italie d’après-guerre. Il préfère une écriture cinématographique de la solitude plutôt que de la société, affectionnant au passage les thèmes de l’errance, ou encore, comme cela a été beaucoup dit, de "l’incommunicabilité". C’est cette dernière grille de lecture qui fera son succès, notamment avec Identification d’une femme en 1982, tandis que Zabriskie Point (1969) et Profession : reporter (1975) - pourtant ses chefs-d’œuvre mais carrément (trop) en avance sur leur temps - auront une réception un peu froide du public. Michelangelo Antonioni poursuit sa carrière à 83 ans avec Par-delà les nuages et Wim Wenders comme "assistant". Il récidive en 2004 avec un des segments d’Eros, qu’on tentera de vite oublier...

Filmographie

- Chronique d’un amour (Cronaca di un amore) (1950)
- Les vaincus (I vinti) (1952)
- L’amour à la ville (L’amore in città, un sketch) (1953)
- La dame sans camélias (La signora senza camelie) (1953)
- Femmes entre elles (Le amiche) (1955)
- Le cri (Il grido) (1957)
- L’avventura (1960)
- La nuit (La notte) (1961)
- L’éclipse (L’eclisse) (1962)
- Le désert rouge (Il deserto rosso) (1964)
- Blow-up (1966)
- Zabriskie Point (1970)
- Chung Kuo, la Chine (Chung Kuo Cina) (1972)
- Profession : reporter (1975)
- Le mystère d’Oberwald (1980)
- Identification d’une femme (Identificazione di una donna) (1982)
- Par-delà les nuages (Al di la delle nuvole) (1995)
- Eros (un segment, 2004)

Plus de vidéos
Moins