Jean-Patrick Géraud

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

32 films notés

36 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Shokuzai - celles qui voulaient se souvenir : la critique

La tension ne faiblit pas d’un épisode à l’autre et Kurosawa se livre à de subtils jeux d’échos entre les trames narratives. Portrait de femmes, vision critique d’une société cloisonnée et austère, tragédie sur le poids de la fatalité, c’est une oeuvre-somme qui en impose. J’aime en particulier les contrepoints comiques, qui ménagent notre sensibilité et donnent du rythme à l’ensemble. Et la dimension allégorique des personnages, qui permet de mettre à distance le déterminisme apparent de (...)

Lire la suite

Shokuzai - celles qui voulaient oublier : la critique

Tout aussi magistral que le précédent. Les jeux d’échos entre les épisodes trouvent leur aboutissement dans un chapitre final d’une très grande intensité.

Lire la suite

Mère et fils - la critique du film

Excellent film, poignant et rythmé.

Lire la suite

L’enfant d’en haut - la critique

A mi-chemin entre conte cruel et drame social, L’enfant d’en haut séduit par sa belle direction d’acteurs et son exploration subtile des relations familiales. Pour autant, le scénario est inégal, cumulant des séquences parfois invraisemblables ou didactiques (échange entre Simon et le cuisinier sur la nécessité du vol) à d’autres, porteuses d’une grande force émotive, comme celle où Simon marchande douloureusement une nuit auprès de Louise. Le film se regarde finalement moins pour son discours sur la "lutte des classes" que sur les interférences complexes entre les sentiments et les (...)

Lire la suite

Les adieux à la reine - la critique

Benoît Jacquot adapte intelligemment Chantal Thomas, reprenant les grandes lignes du roman tout en refusant le parti-pris du journal intime. Le film est, du coup, porté par un certain sens de la dramaturgie, qui culmine lors de belles scènes, notamment celles avec la Reine ou le personnage de Moreau. L’interprétation de Kruger (virtuose), et Lvovsky compense la faiblesse d’une Léa Seydoux pas très à l’aise dans le registre corseté du film d’époque. La mise en scène est quant à elle hésitante, oscillant entre l’introspection - caméra à l’épaule lorsque Sidonie parcourt les galeries - et le désir d’une (...)

Lire la suite

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

La Reine Margot - la critique

Un ballet flamboyant, époustouflant de violence et de beauté.

Titeuf, le film - la critique

Une comédie amusante, malgré ses excès de gags pipicaca.

Le sauvage - la critique

Entre vaudeville et robinsonnade nostalgique, cette comédie douce-amère n’a rien perdu de son charme corrosif grâce à son rythme enlevé et à un tandem d’acteurs éblouissant.

Go Go Tales - la critique du film

En infiltrant les coulisses imaginaires d’un cabaret chic de gogo danseuses, Ferrara livre une comédie virtuose qui se regarde à la fois comme une étude de mœurs et un hommage émouvant rendu aux acteurs.

Un monstre à Paris - la critique

Pittoresque et sympathique, ce divertissement de qualité ménage un peu trop son potentiel.

La sériephilie, sociologie d’un attachement culturel

Un ouvrage synthétique et éclairant.

Adieu camarades - la critique + le test DVD

Grandeur et décadence du système soviétique à travers ce documentaire ludique, passionnant, et qui demeure instructif malgré un recours à la fiction parfois discutable