Jujulcactus

Rezé

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

1 film à voir

0 film vu

95 films notés

95 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ma vie pour la tienne - la critique

Déception que ce mélo-drame qui coule complément sous le poids de son sujet. Une histoire intéressante (une jeune fille est conçue in-vitro pour sauver la vie de sa soeur atteinte d’une leucémie mais à 11 ans elle décide d’attaquer ses parents) qui aurait mérité plus de subtilité et de linéarité mais Nick Cassavettes en sortant tous ses violons décide de faire dans le larmoyant... A tour de bras il enchaîne les flashs-back, les ralentis, les points de vue (voix-off) et délivre un film déstructuré à la narration étonnante qui brasse de l’air pendant une bonne heure dans le but d’arracher des larmes... On a (...)

Lire la suite

The Invention of Lying - fiche film

L’idée de départ de ce film est tout simplement énorme : dans un monde où la vérité est légion, un homme va réussir à inventer le mensonge ! Le film sorti l’année dernière n’a pas fait de prouesses au box office américain, il ne s’est donc que très peu distribué dans les salles françaises par la suite... Et il faut malheureusement avouer que derrière son excellent pitch se cache un film désuet et sans rythme. Passé le premier contact forcément assez sympathique et déstabilisant d’un monde où tout le monde se balance la vérité à la figure, le film tourne en rond, répète ses quelques blagues, et se cherche en (...)

Lire la suite

True Grit - la critique

Un cadavre devant une maisonnette, une fillette a le regard vengeur : tel est le point de départ du nouveau film des frères Coen plus orienté grand public qu’à l’accoutumée (pari réussi car énorme succès aux USA, et certainement bientôt partout ailleurs). Les deux réalisateurs nous font donc partager cette histoire de vengeance dans un western aux ressorts classiques mais très réussi. S’il est reparti bredouille malgré ses dix nominations aux derniers Oscars, il méritait amplement la récompense pour sa photographie (attribué au glacial « Inception ») tant le film a soigné sa plastique, sa mise en scène est (...)

Lire la suite

127 heures - la critique

Difficile de ne pas faire le parallèle avec le récent « Buried », les deux films se centrant tout deux sur des hommes bloqués et isolés en tête à tête avec la mort ... Pourtant les ressemblances s’arrêtent là, « 127 heures » ne dure (heureusement) pas 127 heures, l’évenement étant condensé en une heure environ, la réalisation, le jeu d’acteur, la musique, tout diffère : « Buried » constitue l’extrème du concept. Le nouveau film de Dany Boyle est avant tout marqué par une réalisation extrèmement nerveuse, une caméra qui ne tient pas en place au point de se diviser souvent en trois, la BO enchaîne les gros sons (...)

Lire la suite

Le bon, la brute, le cinglé - la critique + test DVD

Quelle surprise ! Ce western à la sauce sud-coréenne est un pur délice, hommage aux films du genre en réutilisant à sa manière toutes les scènes clefs de tout bon western qui se respecte (le train, les fusillades, les regards, ... Et même le petit bout de paille qui traverse l’écran !), il fait également preuve d’un second degré admirable. Ça tire tout le temps et dans tous les sens mais pourtant on ne craint jamais l’overdose grâce à sa réalisation inspirée qui ne nous offre jamais deux fois la même scène. Un scénario redoutable qui repose sur trois personnages clefs évitant ainsi l’opposition manichéenne (...)

Lire la suite