Louis Arlette : entre Indochine et Saez, le beau gosse à le Sourire Carnivore

Le 20 février 2018

Premier album puissant pour Louis Arlette, malgré des hésitations dans les influences.

Galerie photos

spip-bandeau
spip-slider

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?