Myriam Desvergnes

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

3 films notés

1 avis de film

TV

1 série TV à voir

0 série TV vue

2 SÉRIES TV notées

1 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Le gouffre aux chimères - la critique du film

Un film cynique sur la société américaine dans son ensemble : sur le sensationnalisme, mais aussi sur l’exploitation des Indiens et de leur culture. Corruption, capitalisme exacerbé, le tout avec les codes chers aux valeurs états-uniennes comme les références bibliques, à peine symboliques. Un film très actuel, tenu par le magistral Kirk Douglas.

Lire la suite

Pourquoi voir ou revoir la saison 2 de la série Dark

Dark est l’une des plus grandes séries actuelles, qui manient les questions sur le temps, la famille et les conséquences de nos choix....d’ailleurs en sont-ils vraiment ? En plus de son aspect esthétique remarquable, notre attention est sans arrêt à l’épreuve : qui est qui et quand sommes-nous ? Une série dont l’écriture et la réalisation méritent l’attention. Le seul bémol est l’absence totale d’humour, mais il est vrai que le propos ne s’y prête pas !

Lire la suite

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Mandibules - Quentin Dupieux - critique

Quentin Dupieux explore à nouveau l’absurdité de situations humaines, s’appuyant sur un casting solide et propose une comédie légère. Sans prétention, comme ses personnages, le film permet de passer un agréable moment, comme un léger état d’ivresse.

Behind the Curve - Daniel J. Clarke - critique

On estime à près de 10 % le part de la population américaine qui pense que la planète est en réalité un disque, sous un dôme. Un physicien décide de réaliser un film sur leurs croyances, leurs expériences et leur communauté. Une œuvre qui donne aussi des pistes pour enrayer le conspirationnisme.

Science et cinéma au Festival d’astronomie de Fleurance du 8 au 13 août

Dans le cadre du Festival d’astronomie, au cœur du Gers, la science fait son cinéma sur le thème du ciel et de l’espace. Une programmation éclectique décryptée par des scientifiques de renom.

Mode d’emploi SPIP AVAL

Vous pouvez retrouver le guide en vous rendant sur ce lien :
https://drive.google.com/file/d/1gA02r371Ie6PUaqo1xUqtzyLSp6y_1qs/view?usp=sharing

Soul - Pete Docter - critique du film

Cinq ans après Vice-versa, Pete Docter réalise un long métrage d’animation à double lecture pour Pixar. Une réussite visuelle pour ce film poétique, aux accents philosophiques. Un voyage pour l’âme au rythme soul, qui mériterait une sortie au cinéma.

Clan - critique de la série

Humour noir et polar décalé ! Avec cette série d’anthologie en dix épisodes, on plonge avec délectation dans les secrets de ce clan de cinq sœurs, unies pour se débarrasser d’un personnage détestable à souhait. Un bon divertissement au scénario bien ficelé.
Critique : La plateforme séries d’Arte propose de découvrir cette série belge, menée par un casting féminin haut en couleurs autour d’un scénario complètement foutraque. Dès le départ, on devine que l’ambiance familiale n’est pas au beau fixe : alors que (...)

What We Do in the Shadows - Taika Waititi - critique de la série

Une série tournée comme une télé-réalité, dans le quotidien de vampires multi-centenaires qui vivent aujourd’hui à Staten Island. Entre humour décalé et portraits américains, la série joue avec la pop culture vampirique, ravissant les amateurs du genre.

Paris Police 1900 - critique de la série

Plonger dans l’Histoire de France se révèle toujours un pari ambitieux pour une série en costumes. Là où on attend de la subtilité, sur une période pendant laquelle le pays est déchiré par l’affaire Dreyfus et balance entre antisémitisme et anarchisme, la série choisit le glauque. Crimes, sexe, chantage, violence… une production chargée, qui contraste avec une écriture très distinguée.

Our Boys - critique de la série

Fondée sur des faits réels, la force de la série tient à la minutie avec laquelle elle inscrit ces événements dans le climat de tension, qui conduit à la guerre de Gaza. Accusée arbitrairement d’antisémitisme par Benyamin Netanyahu, le Premier ministre israélien, l’œuvre nous donne à voir l’Histoire récente, par le biais de l’intime et le rapport entre les deux communautés.

Sac d’os - Mick Garris - critique

Une adaptation du livre de Stephen King qui souffre de sa réalisation : pourquoi vouloir à tout prix montrer à l’écran ce qui devrait rester au stade de l’imagination ? La performance de la distribution ne parvient pas à faire oublier des effets spéciaux dépassés et sans ambition. A noter qu’il s’agit de la première distribution en DVD et Blu-ray de cette adaptation.

Le prix (du métro) Goncourt attribué à "Le Démon de la Colline aux Loups"

Ce prix littéraire décalé, qui célèbre avant tout un quartier, celui du métro Goncourt à Paris, ainsi que ses libraires et ses lecteurs, a été attribué au roman de Dimitri Rochon-Borie, Le Démon de la colline aux loups.

Mois de l’imaginaire : des lectures sans limites

Le mois d’octobre n’est pas morose, il ouvre la porte à toute sorte d’imagination. Des maisons d’édition mettent en avant les œuvres de science-fiction, fantasy, fantastique partout en France, avec le concours des libraires.

QI - Christina Dalcher- critique du livre

Une bonne idée qui ne fait pas un bon roman. Visiblement très inspirée par Margaret Atwood, Christina Dalcher ne parvient pas à rendre cette dystopie crédible. Les qualités de l’intrigue peinent à relever l’intérêt de ce livre, qui manque son rôle d’alerte dans nos sociétés contemporaines.

Enig marcheur - Russell Hoban - critique

Le « Grand Boum » a eu lieu ; le monde en est déstructuré. L’écriture est perdue. Pourtant, Enig raconte son histoire, en phonétique, ici en « parlénigm ». Russell Hoban invente une langue dans ce roman, celle du langage qui cherche ses nouvelles fondations. Un exploit pour le traducteur, qui offre enfin au public francophone ce récit initiatique tout à fait original.

Le Bardcore, la tendance de l’été ?

Des tubes de la musique pop repris à la façon médiévale, ce n’est pas nouveau, mais le mouvement s’est structuré sur YouTube pendant le confinement. Aujourd’hui, plus de 200 titres sont adaptés au luth, harpe et autre flûte. Amusant et entêtant comme un tube de l’été.

Le plus grand karaoké en plein air au monde !

Jack Lang, Président de l’Institut du Monde arabe et père de la Fête de la musique, propose un événement inédit le 21 juin : un karaoké géant sur le parvis de l’Institut et un concert électro sur le toit de 12h !

Des concerts symphoniques depuis chez soi

L’Orchestre Philharmonique de Radio France et l’Orchestre National de France proposent un concert en live chaque semaine, du samedi 6 juin au jeudi 23 juillet. A voir sur ARTE Concert ou à écouter sur France Musique, à 20h.

Beauty - Brothers : sortie du clip

Une ballade pop qui donne des envies d’évasion, dans un clip qui évoque la mélancolie du retour des vacances, la route de l’insouciance qui s’éloigne, des amis qui manquent déjà. Une respiration légère et bienvenue.

Dyrhólaey - la critique de l’album

En faisant le choix du minimalisme piano-voix, Thomas Méreur propose un premier album envoûtant, inspiré par les paysages sauvages de l’Islande. Une œuvre épurée, qui nous ramène à l’essentiel.