Nuri Bilge Ceylan

  • SES FILMS
  • SES NEWS
  • SA BIOGRAPHIE
  • VIDEOS
Plus de films
Moins
Plus de news
Moins
Nuri Bilge Ceylan, le Turc solitaire

Né en Turquie en 1958, Nuri Bilge Ceylan termine une formation d’ingénieur avant d’apprendre la mise en scène à l’université. Après Koza, un court métrage sélectionné à Cannes en 1996, il tourne son premier long métrage, Kasaba, en 1998. Cette chronique intimiste sur la vie de trois générations d’une même famille dans une ville typique de Turquie obtient le prix spécial du jury au festival Premiers plans d’Angers. Le réalisateur stambouliote est découvert par le cinéma international en 2000, à Berlin, grâce à Nuages de mai, son deuxième long métrage, alors nominé pour l’Ours d’or. Uzak, sur fond de crise économique turque, a été couronné à Cannes 2003 : grand prix et prix d’interprétation masculine à ses deux acteurs principaux. Il nous revient en 2006, à nouveau sélectionné à Cannes, avec un drame psychologique à la Bergman, Les climats.
Traçant sa route en solitaire, Nuri Bilge Ceylan est le plus talentueux des représentants du cinéma indépendant turc. Il s’intéresse aux problèmes d’aujourd’hui : impact de la vie moderne sur ses concitoyens, déracinement, etc. Son manière impressionne par son économie et son absence d’affectation. Nul doute que son œuvre, courte encore, nous apportera dans le futur de bien belles surprises.

Filmographie

- Koza (court métrage, 1995)
- Kasaba (1998)
- Nuages de mai (Mayis sikintisi) (2000)
- Uzak (2002)
- Les climats (Iklimler, 2006]
- Les trois singes (Uç Maymun, 2008)

Plus de vidéos
Moins