Sébastien Schreurs

OTTIGNIES

FILMS

0 films à voir

0 films vus

38 films notés

42 avis de films

TV

0 séries à voir

0 séries TV vus

0 séries TV notées

0 avis de séries TV

BD

0 BD à lire

0 BD lus

0 BD notées

0 avis de BD

MUSIQUE

0 musiques à écouter

0 musiques écoutées

0 musiques notées

0 avis de musique

A voir, à lire, à entendre

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Médiathèque

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Avis

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Dans la maison - la critique

A trop vouloir s’approcher du "Théorème" de Pasolini, Ozon se brûle littéralement les ailes. N’est pas Terence Stamp qui veut... CQFD !

Lire la suite

Fantastic Mr. Fox - la critique

« Foxy gentleman » Wes Anderson aime travailler en "famille" (Bill Murray, Jason Schwartzman, Owen Wilson, Seymour Cassel ; les trois premiers prêtent leur voix à un des personnages de "Fantastic Mr. Fox") pour traiter justement les liens familiaux (dont sa remarquable "Famille Tenenbaum"). C’est donc logiquement qu’il s’est appuyé sur le roman éponyme de Roald Dahl ("Charlie et la chocolaterie"). Les humains en prennent pour leur grade face aux bêtes, organisées autour de Mr. Fox (aidé de son fils et de son neveu) ; qui sont bien décidées à ne pas leur rendre la vie facile (l’homme est un animal, (...)

Lire la suite

Ma vie pour la tienne - la critique

« Et la finesse ?...Bordel ! » Le sujet était casse-gueule, une enfant atteinte du cancer en phase terminale, le traitement l’est tout autant... "Tel père, tel fils" ? Heureusement, John Cassavetes n’est plus là pour le voir !

Lire la suite

Mother - la critique

« La danse expiatoire » "Mother" reste une oeuvre au-dessus de la mêlée même si le résultat final est un peu frustrant au vu des qualités de "Memories of murder" et "The host", surtout que le cinéaste évoque une fois encore les incompétences de la société sud-coréenne. En dépit de certaines scènes somptueuses, dont le recours magistral à l’ellipse lors de la danse de la mère, Joon-ho Bong, sans grande inspiration, tourne en rond en puisant dans un terreau déjà exploité, celui de "Old (...)

Lire la suite

I love you Philip Morris - la critique

« La "gay pride" de Jim Carrey » Alors que Jim Carrey change définitivement de bord, "I love you Phillip Morris", quant à lui, se cherche continuellement entre critique acerbe de la société américaine et comédie où l’inoubliable Truman de Peter Weir déploie son panel de mimiques habituelles. Sympathiquement gay, cependant rien de bien brillant sous le soleil.

Lire la suite

Ses articles

  • FILMS
  • DVD
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Le dernier nabab - la critique

Quand un producteur prend conscience que la vie n’est pas aussi interchangeable qu’un scénario de film... A la différence de ce dernier, Elia Kazan quitte le cinéma par la grande porte.

Hoffa - la critique

Après F.I.S.T. de Norman Jewison, Danny DeVito brosse le portrait du plus influent syndicaliste américain. Un biopic classique qui caresse Hoffa dans le sens du poil...

Koyaanisqatsi - la critique

Allégorie biblique, pamphlet écologique, voyage sensoriel ; ce premier volet de la Trilogie des Qatsi inquiète autant qu’il fascine. Une œuvre clé de l’histoire du cinéma mondial.

Bleeder - la critique du film

Bleeder est le film le plus méconnu, mais aussi le plus personnel du dernier lauréat du Prix de la mise en scène à Cannes pour le déjà cultissime Drive. À redécouvrir de toute urgence tant il est annonciateur des soubresauts de violence qui hantent toute l’œuvre étourdissante de Nicolas Winding Refn. En HD, en octobre 2016.

Amour - la critique

Huitième film en compétition officielle, Amour permet à Haneke d’entrer dans le club très sélect des "double-palmés". Mérité !

Xanadu - la série évènement d’Arte

À partir de ce soir, la série Xanadu, diffusée sur Arte, nous fait pénétrer dans les coulisses du cinéma porno. Chaud devant !