Critique

CINÉMA

Shrek 4, il était une fin : la critique

Ils se marièrent et...

Le 20 octobre 2013

L’ogre vert et ses compagnons reviennent plus en forme que jamais ! Dialogues cocasses et contes détournés sont au rendez-vous, clôturant agréablement la saga.

Galerie Photos

  • Norman06 17 juillet 2010
    Shrek 4, il était une fin : la critique

    Le dernier, et le moins incisif des épisodes. L’inspiration, l’humour ravageur et l’insolence créative des débuts laissent place à un produit calibré que le 3D tente de dynamiser. Décevant.

  • Jujulcactus 9 août 2010
    Shrek 4, il était une fin : la critique

    Finir une saga : quelle mission délicate ! Surtout quand cette saga est un succès public énorme et qu’elle constitue le pilier d’un studio d’animation en l’occurence Dreamworks. Shrek fait alors avec ce quatrième opus ses adieux au grand écran, sur un ton plus conventionnel qu’a l’accoutumée. Je fais peut-être parti des rares à avoir trouvé le troisième sympatique, pendant que certains criaient déjà que la formule était dépassée ... Les scénaristes ont fait de jolis efforts pour se renouveller et pour réussir à aller chercher les quelques évenements de la vie, de cette rencontre entre les deux ogres, qui manquaient encore à la saga, la remise en question de leur bonheur et de leur vie posée. Pari donc réussit sur ce point, la boucle est bouclée avec d’intéressantes réflexions, et des moments un peu plus sensibles que les opus précédent, mais le seul défaut du film et qui lui coûte assez cher je trouve c’est d’avoir complétement centré son sujet autour de Shrek lachant les personnages secondaires presque comme des figurants, exeption faite de l’Âne et du Chat Potté très en forme heureusement. Ce choix déçoit, car un Shrek c’est avant tout un film drôle, plein de références, jouant des contes, et là même si l’on est content de retrouver tout les personnages on a aussi l’impression qu’on aurait pu fêter leurs départs d’une meilleure façon... Un peu moins culte, un peu trop sage, se serait quand même une bien mauvaise idée que de bouder son plaisir, on ne voit pas le temps passer !

  • Frédéric de Vençay 10 août 2010
    Shrek 4, il était une fin : la critique

    Mouais... Tout de même meilleure que le morne troisième volet, une conclusion bof-bof qui exploite sans trop se fouler son argument de départ, pourtant prometteur. L’animation et la réalisation sont soignées, le scénario solide, mais bye bye inventivité et subversion. L’ami Shrek est devenu moraliste et ne fait plus rire que les gosses.

  • roger w 25 août 2010
    Shrek 4, il était une fin : la critique

    Certes, ce quatrième volet est meilleur que le troisième (qui était bien nul quand même), mais on est très loin de la folie des deux premiers, sans compter que le ton au vitriol des premiers chapitres a laissé la place à un discours moralisateur et conformiste détestable (voir les dernières minutes, catastrophiques). Heureusement, les personnages sauvent encore l’entreprise de la noyade. Et l’animation est si laide... Préférez Toy story 3, mille fois supérieur.

Votre avis

Votre note :
8 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.