Critique

SÉRIE

Stateless - la critique de la série

Désert glacial

Le 21 juillet 2020

Portés par un excellent casting et une réalisation plus proche du cinéma que de la série, ces six épisodes, en récit choral, nous plongent dans l’enfer d’un centre de réfugiés, en plein désert d’Australie. Un autre enfer aussi, de l’autre côté des grillages et barbelés. Entre thriller et quasi documentaire.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?