Critique

CINÉMA

Avis de mistral - la critique

Mistral perdant

Le 1er mai 2015

Après La Rafle, le nouveau film de Roselyne Bosch, comédie familiale dénuée d’âme, est, plus qu’une déception, une cruelle désillusion.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
4 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?