birulune

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

3 films à voir

1 film vu

20 films notés

150 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

1 série TV notée

3 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Mission : Impossible Fallout - la critique du film

Très très très bon film L’article parle beaucoup de Tom Cruise (il le mérite) et pas du tout de Superman. Il est l’ingrédient ultime du film:il met en valeur son acolyte et son personnage n’en souffre pas. Les rues de Paris n’ont jamais été aussi bien filmées, même si c’est qu’un décor, et le scénario, un vrai diamant, sans défaut. A se demander comment font les autres films a gros budget pour être aussi décevant. On avait perdu l’habitude de ça. L’histoire d’amour tient la route avec ce qu’il faut de complications pour créer un vrai dilemme, tangible, qui augmente encore plus tout le panache du film (déjà (...)

Lire la suite

Ant-Man et la Guêpe - la critique du film

C’est en cela toute notre (ma) satisfaction :un film qui fait passer un bon moment. Effets spéciaux et bonne humeur. On est loin des enjeux pharaonniques (destin de l’humanité) du dernier avenger et ça fait du bien. Moins violent que les autres et surtout un 2nd degré efficace où le cabotinage est moins nécessaire.

Lire la suite

Magnolia - la critique

Le film m’avait retourné. Tom Cruise a mérité son oscar (il l’a eu, non ?). Un film sur le pardon. Pardonner à soi-même ou aux autres, et ce fichu thème récurrent du père démissionnaire (ou pire encore, voire criminel) dans les films d’Anderson. Phillip Seymour Hoffman apparaît pour un mini-rôle et il est aussi larmoyant que les autres. Tout émeut dans ce film. Peut être trop. D’où sa longueur. Rien ne nous est épargné. L’homo refoulé veut un appareil dentaire, le bon flic trop lisse cherche l’amour, la junkie se prostitue mais cherche finalement l’image d’un père rassurant, le gourou mégalo miso essayait (...)

Lire la suite

Aeon Flux - la critique

Ma femme a adoré. J’ai dormi devant mais j’étais fatigué. Du peu que j’ai vu c’est peut-être meilleur que The Given (autre dystopie, basée sur l’eugénisme et l’absence de sentiment) dans la mesure où le massacre n’a pas lieu dans le présent et à huis clos mais il a déjà eu lieu et dans la veine de Divergente on assiste à un drame futuriste et féministe mêlé de romance. J’adore Theron. Les décors (réels) font penser aux constructions de Le Corbusier et dans le genre futuriste c’est un peu daté. Il y a les accessoires futuristes comme les billes explosives à commande vocale (elle les siffle, ils arrivent) mais peu (...)

Lire la suite

Studio 54 Director’s Cut, plus que gay que jamais : retour sur une oeuvre massacrée lors de son montage originel

Film gay peut-être mais film sexy. Tout le monde est beau et jeune a part le riche proprio. Et tout semble facile pour eux. Grâce à quoi ? Leurs belles gueules. Et on est là pour ça. J’ai pas vu la version franchement gay rallongée. Bizarrement je crois que le film perdrait en charme. Tout le film est orienté sur la plastique de son acteur principal et son sex appeal. C’est pas du grand cinéma mais les scènes de sexe sont franchement torrides et l’ensemble transpire le stupre et la moiteur de boite de nuit. La vraie star du film c’est la boîte de nuit elle-même, et on se sent nighteur devant un tel (...)

Lire la suite

Wayward Pines : la série horrifique de Shyamalan que l’on n’attendait pas ! Critique...

Bon article je connais pas Under The Dôme même si je suis un grand fan de Stephen King et petite question :The Mist c’est le long métrage tiré de sa nouvelle Brume ? Si c’est le cas Weyward Pines est l’antithèse de The Mist.. C’est tout à l’envers :dans Weyward Pines tout le monde est bien à l’abri dans sa maison, à l’école ou au bar du coin. Ils subissent le même danger mais il y a David Pilcher

Lire la suite

American Horror Story saison 1 - la critique + test DVD

J’ai pas encore fini le Blue ray mais je suis déjà totalement satisfait ! Entre le procès inversé du psycho-boy ( il a fait quelque chose de mal mais il semble avoir oublié il ne se rappelle que de la colère) et la rédemption de la mauvaise mère honteuse de sa gamine mongoloïde il y a presque tout les tabous dans cette série de dingue. Ton message de père c’est quoi monsieur le pater familias qui fornique avec une étudiante parce que madame a perdu le bébé ??? Il faut les voir parler avec leur démon, de la colère refoulée de la femme trompée a cette autre colère, celle de la maitresse bafouée qui a un (...)

Lire la suite

Preacher saison 1 - la critique (sans spoiler) + le test blu-ray

Série géniale s’il en est. On regrette un peu le coté foutraque de certains aspects du scénario et c’est bien peu de chose comparé à l’excellence de brio et de ringardise affichée de cette fichue série:pas un ordi pas de Facebook juste de la poussière et des âmes torturées portées par des gueules cassées incroyables. Kass’ cartonne en double en négatif de Custer qui peine à se convaincre qu’il peut être un prédicateur digne de son père, et Tulip, l’éternelle amoureuse de mauvais garçon veut sauver son ex’ de ces bondieuseries qui fonctionnent plus comme un exutoire que selon une réelle vocation de Jesse ( d’où (...)

Lire la suite