Critique

CINÉMA

Aeon Flux - la critique

Girl power

Le 10 août 2010

Encore une fiction accablante sur fond de féminisme glamour...

Galerie photos

  • O-nii-chan 13 mars 2007
    Aeon Flux - la critique

    Film peu interessant sur une société future aseptisée et totalitaire. A regarder exclusivement pour la belle Charlize Theron.

  • LeSariDeMadame 20 mars 2007
    Aeon Flux - la critique

    Même très très très belle et sexy, Charlize Theron a l’air aussi concon que le reste du film. Super garde robe (surtout le pyjama !) mais à part ça ? Qu’est-ce qu’on s’ennuie. Je crois que la VF ajoute encore au ridicule et ça, il fallait le faire.

  • Frédéric Mignard 16 novembre 2008
    Aeon Flux - la critique

    Science-fiction ras-les-paquerette aussi dangereuse que le gazon qu’elle met en scène. Un bide intergallactique, pour sûr.

  • birulune 13 juin 2018
    Aeon Flux - la critique

    Ma femme a adoré. J’ai dormi devant mais j’étais fatigué. Du peu que j’ai vu c’est peut-être meilleur que The Given (autre dystopie, basée sur l’eugénisme et l’absence de sentiment) dans la mesure où le massacre n’a pas lieu dans le présent et à huis clos mais il a déjà eu lieu et dans la veine de Divergente on assiste à un drame futuriste et féministe mêlé de romance.
    J’adore Theron. Les décors (réels) font penser aux constructions de Le Corbusier et dans le genre futuriste c’est un peu daté. Il y a les accessoires futuristes comme les billes explosives à commande vocale (elle les siffle, ils arrivent) mais peu de tablettes ou d’écran omniprésent à la Blade Runner : une société reconstruite sans vraie modernité, mais basée sur un mensonge d’État que le personnage de Theron essaie de démystifier. L’auteur de la mystification n’est autre que son ex-amant, censé être mort (pourquoi au fait ?),et les disparitions inexpliquées s’accumulent jusqu’à ce qu’on s’en prenne à la sœur de Theron, et là, l’histoire commence. Je savais pas qu’il y avait un phénomène Aeon Flux (BD etc) mais même les fans (surtout eux en fait) n’y ont pas trouvé leur compte, et c’est là où le bas blesse : un film orienté avant tout pour les fans d’une franchise bafouée, à part un grand nom au générique, rien n’attire le public visé, mais sinon le film a l’air sympathique, il ne brille pas, il est au moins assez lumineux pour ne pas tomber dans la noirceur pesante d’un Ghost in the Shell.

Votre avis

Votre note :
2 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?