Frédéric de Vençay

Bordeaux

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

113 films notés

118 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

The Raid, la critique du film d’action de l’année

Dans son genre, et en faisant abstraction du jeu des acteurs (quels acteurs ?) et du scénario (quel scénario ???), c’est une relative réussite. Jusqu’au-boutiste, Gareth Evans accomplit là ce que Michael Davis n’avait fait qu’effleurer dans "Shoot them up" : mettre en scène le beat them all ultime sur grand écran. Mentions spéciales au perso complètement dingo de Mad Dog et aux gags très saignants reposant sur l’utilisation du décor - ou comment s’empaler dans une porte trouée ou fabriquer une bombe avec un frigo, entre autres. Épuisant et jouissif, on résumera le plaisir coupable éprouvé à la vision par (...)

Lire la suite

Starbuck - la critique

Une comédie parfaitement rafraîchissante, dont la simplicité et la modestie se révèlent payantes, loin du cynisme de certaines productions françaises et américaines. Oui, la louche des bons sentiments ne manque pas de remonter à la surface dans la dernière demi-heure du film ; mais le scénario, semé de répliques affûtées et balisé de situations astucieuses, remplit toutes les promesses formulées par son pitch improbable. C’est bien écrit, bien joué, peuplé de figures cocasses et croquées avec brio (le fils gothique, l’avocat fatigué, le héros-nounours et loser...). L’accent estampillé Céline Dion est la (...)

Lire la suite

Un bonheur n’arrive jamais seul - la critique

Une comédie "à l’américaine" qui joue sur des recettes éprouvées et sur un glamour tout azimuts pour séduire. Le résultat n’est pas déplaisant quoique totalement prévisible : mais la singularité pop et BD de James Huth (à son meilleur dans "Brice de Nice") s’y dilue dans des canons et des gimmicks entièrement télévisuels. Même chose pour Elmaleh et Marceau, qui forment un beau couple à l’écran mais ont perdu tout le piquant de leur jeunesse. Pour un prime de TF1.

Lire la suite

Martha Marcy May Marlene - la critique + test blu-ray

Avec ce premier film remarqué à Sundance, Sean Durkin se taille une place de choix dans le genre de l’angoisse cinématographique, tout en s’extirpant de ses modèles "indé" un peu poussiéreux. Porté par une actrice épatante, "Martha Marcy May Marlene" exprime avec subtilité la dépersonnalisation de son personnage principal, par le biais d’un chassé-croisé entre passé et présent qui ménage de belles zones d’indécision paranoïaque. En gourou charismatique, John Hawkes est terrifiant de séduction insidieuse. Un coup d’essai parfaitement (...)

Lire la suite

La Dame de Fer - la critique

Biopic très grossier de la Dame Thatcher, mis en scène comme un gros cake propagandiste et sans (grandes) nuances, "The Iron Lady" a une portée politique nulle (ouh les raccourcis !) et une qualité cinématographique assez faible. Reste son versant "Liliane Bettencourt" (Thatcher a 80 ans et un Alzheimer, elle voit son mari mort partout), très bizarre et pas très fin non plus, mais qui a le mérite de proposer un regard un tant soit peu intéressant et singulier sur ce personnage historique. Meryl Streep, impressionnante, sauve les meubles et n’a pas volé son énième (...)

Lire la suite

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Pique-nique à Hanging Rock - la critique

Deuxième long-métrage et coup d’éclat précoce pour Peter Weir, qui s’approprie une histoire de fait-divers pour atteindre des sommets de grâce et d’ambiguïté. Ensorcelant.

Plein soleil - la critique du film

Le charme vénéneux de Delon et le soleil éclatant d’Italie au service d’une sombre histoire de convoitise et de meurtre : c’est toute l’habileté de ce film haletant, qui fait du spectateur le complice consentant de son héros assassin.

La cité de la peur, une comédie familiale - la critique

Paroxysme de la connerie joyeuse, le film culte de les Nuls reste toujours aussi drôle, même à la dixième vision. Jubilatoire.

Une séparation - la critique

Ours d’or largement mérité au dernier festival de Berlin, étude implacable de l’humain perdu dans ses contradictions, Une séparation est un (très) grand film.

Meurtre mystérieux à Manhattan - la critique

Croisement amusant entre l’enquête policière et la comédie existentielle qui fit sa gloire, Meurtre Mystérieux à Manhattan sonne les retrouvailles de Woody Allen avec sa muse Diane Keaton, six ans après Radio Days. Mineur, mais tout à fait délicieux.

Lost : bilan de la saison 6

Décevante pour les uns, époustouflante pour les autres, déroutante pour tous, la dernière saison de Lost a assuré le spectacle, sans dévoiler toutes ses clés cependant...

Le mot de la fin pour Lost

La série phare créée par J.J. Abrahams est sur le point de dévoiler tous (?) ses mystères...