Critique

CINÉMA

Martha Marcy May Marlene - Sean Durkin - critique

Le 14 avril 2013

Baigné par une belle photo donnant un cadre faussement rassurant à un drame personnel et familial ce film révéle un style singulier malgré les références dont il est nourri.

En VOD, SVOD ou Streaming

Galerie photos

Copyright Twentieth Century Fox France
Copyright Twentieth Century Fox France
  • Marine B. 2 mars 2012
    Martha Marcy May Marlene - Sean Durkin - critique

    Un premier film absolument réussi où les notions de réalité, de rêve et de souvenirs ne font plus qu’un. La photographie surexposée n’est pas pour rien dans cet effet… L’enfermement dans lequel se trouve l’héroïne est bien retranscrit par une atmosphère sonore amplifiée, angoissante.
    Elizabeth Olsen est éblouissante, avec son visage rond rappelant que l’enfance n’est pas loin et son regard bleu perdu dans le vague, entre peur et aliénation. L’actrice porte le film et donne de la profondeur à son personnage.
    Martha Marcy May Marlene porte le spectateur pendant 1h40 avec une tension constante qui se maintien bien après le générique de fin !

  • Frédéric de Vençay 3 mars 2012
    Martha Marcy May Marlene - Sean Durkin - critique

    Avec ce premier film remarqué à Sundance, Sean Durkin se taille une place de choix dans le genre de l’angoisse cinématographique, tout en s’extirpant de ses modèles "indé" un peu poussiéreux. Porté par une actrice épatante, "Martha Marcy May Marlene" exprime avec subtilité la dépersonnalisation de son personnage principal, par le biais d’un chassé-croisé entre passé et présent qui ménage de belles zones d’indécision paranoïaque. En gourou charismatique, John Hawkes est terrifiant de séduction insidieuse. Un coup d’essai parfaitement maîtrisé.

  • Christophe Butelet 7 mars 2012
    Martha Marcy May Marlene - Sean Durkin - critique

    Il faut d’abord voir le film pour l’actrice, Elizabeth Olsen, formidable. D’un naturel incroyable. Et ce qu’elle dégage avec son visage, c’est très fort. Sinon, le film réussit parfaitement à montrer à quel point la secte démolit son personnage, la déconnecte totalement du monde mais je trouve que le film ne va pas assez loin sur le besoin ressenti par le personnage d’aller au départ vers ce groupe retiré de la société. Il l’aborde rapidement lors d’une scène d’ailleurs très réussie (celle au repas où la jeune fille et son beau-frère partagent violemment leurs opinions) mais il ne va pas plus loin. Le film cède ainsi un peu trop à quelques facilités mais tout de même, il installe avec talent une ambiance inquiétante, étrange. Le début est très bien et le montage parallèle joue brillament avec le suspense du film (les raccords sont très beaux) mais ça n’accouche pas de grand-chose au final, ça s’étire un poil en longueur aussi, et c’est assez dommage car il y avait matière à un très beau film.

  • Frédéric Mignard 2 août 2012
    Martha Marcy May Marlene - Sean Durkin - critique

    Le pur esprit de Sundance, mais sans la flamme qui permettrait à ce film de trouver un minimum d’âme. Elizabeth Olsen est pourtant pertinente dans son jeu, mais la trame ne prend pas et las, l’ennui s’installe.

  • Terrence Baelen 5 décembre 2012
    Martha Marcy May Marlene - Sean Durkin - critique

    Le film, bien que plutôt simple dans la forme, dépeint bien la psychologie des personnages et se révèle très bien travaillé dans son fond. Le sujet est grave, la mise en scène soignée et l’interprétation des comédiens sonne juste. Le film soulève en parallèle pas mal de questions. De quoi ravir et séduire.

Votre avis

Votre note :
6 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.