Il n’y a pas de rapport sexuel - la critique

Le pote William toujours serein

Le 10 janvier 2012

Immersion totale dans le quotidien de tournage des pornos amateurs d’HPG. C’est drôle et pathétique à la fois, mais en tout cas instructif et révélateur... Passionnant, quoi.

Galerie Photos

Le choix du rédacteur

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?