Norman06

FILMS

0 films à voir

0 films vus

690 films notés

695 avis de films

TV

0 séries à voir

0 séries TV vus

0 séries TV notées

0 avis de séries TV

BD

0 BD à lire

0 BD lus

0 BD notées

0 avis de BD

MUSIQUE

0 musiques à écouter

0 musiques écoutées

0 musiques notées

0 avis de musique

A voir, à lire, à entendre

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Médiathèque

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Avis

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Hors la loi - La critique

Bouchareb est cinéaste avant d’être historien ; pourtant son récit est basé sur des faits indéniables occultés des manuels scolaires et il présente un point de vue respectable dans sa démarche narrative. Si le film est parfois maladroit dans ses dialogues et rebondissements, il n’en dégage pas moins un souffle épique. Honte aux politiciens et associations qui se sont opposés à sa présentation au Festival de Cannes.

Lire la suite

Les petits ruisseaux - La critique

Au début, on craint le pire, à savoir un ringardisme rural à la Jean Becker émaillé de l’esprit égrillard des "grosses têtes". Très vite, l’œuvre trouve son ton (décalé, drôle et irréel) et révèle en fin de compte un talent prometteur. Et quel plaisir de voir Daniel Prévost dans un premier rôle, face aux exquises Bulle Ogier et Hélène Vincent !

Lire la suite

L’illusionniste - La critique

Un bel hommage mélancolique à Tati et au monde des artisans du spectacle. En s’effaçant derrière son sujet, le cinéaste ne retrouve que partiellement la magie des Triplettes de Belleville mais le graphisme est de qualité et le récit attachant.

Lire la suite

Carlos, le film - La critique

Le meilleur film, voire le seul bon film de Assayas, qui évite les pièges du biopic pour filmer un polar politique percutant. De séquences de bravoure (la prise d’otages à Vienne) resteront gravées dans les mémoires.

Lire la suite

Twilight 3, hésitation - la critique

La saga s’essouffle plus vite que la série des Angélique, autre fleuron de la romance d’action à bon marché. Après la série B sympa et le blockbuster aseptisé, ce troisième volet d’un ennui insondable sombre dans la série Z par le ridicule de ses dialogues, une morale sexuelle d’un autre âge et le filmage minable des scènes d’action. La musique de Howard Shore fait passer Richard Clayderman pour du Wagner et l’on commence à se lasser du masque de cire de Robert Pattinson et de la musculature de Taylor Lautner, piètres acteurs de surcroît. Rendez-nous Michèle Mercier (...)

Lire la suite