Norman06

FILMS

0 films à voir

0 films vus

572 films notés

577 avis de films

TV

0 séries à voir

0 séries TV vus

0 séries TV notées

0 avis de séries TV

BD

0 BD à lire

0 BD lus

0 BD notées

0 avis de BD

MUSIQUE

0 musiques à écouter

0 musiques écoutées

0 musiques notées

0 avis de musique

A voir, à lire, à entendre

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Médiathèque

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Avis

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Les aventures de Pinocchio - La critique

D’une féerie artisanale et magique, ce récit confirme l’aisance de Comencini dans la thématique de l’enfance et se présente comme un conte subversif, magistralement interprété par deux monstres sacrés du cinéma italien : Nino Manfredi et Gina Lollobrigida.

Lire la suite

Copacabana - la critique

Une réussite majeure de comédie mélancolique et de drame gai. Tout est parfait dans ce récit bien écrit et enlevé, magnifique portrait de mère, qui offre à Isabelle Huppert l’un de ses meilleurs rôles de maturité.

Lire la suite

Carlos, le film - La critique

Le meilleur film, voire le seul bon film de Assayas, qui évite les pièges du biopic pour filmer un polar politique percutant. De séquences de bravoure (la prise d’otages à Vienne) resteront gravées dans les mémoires.

Lire la suite

Twilight 3, hésitation - la critique

La saga s’essouffle plus vite que la série des Angélique, autre fleuron de la romance d’action à bon marché. Après la série B sympa et le blockbuster aseptisé, ce troisième volet d’un ennui insondable sombre dans la série Z par le ridicule de ses dialogues, une morale sexuelle d’un autre âge et le filmage minable des scènes d’action. La musique de Howard Shore fait passer Richard Clayderman pour du Wagner et l’on commence à se lasser du masque de cire de Robert Pattinson et de la musculature de Taylor Lautner, piètres acteurs de surcroît. Rendez-nous Michèle Mercier (...)

Lire la suite

Tamara Drewe - la critique

Sarcastique et enlevée, cette adaptation de BD est l’une des meilleures comédies de Frears, qui retrouve la veine (et la verve) sociale de ses premiers films anglais. Jubilatoire !

Lire la suite