Critique

CINÉMA

Salamandra - La critique

Reptilien

Le 25 avril 2010

Est-il possible de construire un amour filial à partir de rien ? Pablo Aguero répond avec sensibilité mais aussi un peu de maladresse, dans ce film plus gris souris que pastel, et qui provoque un malaise réel.

Galerie photos

© JBA Productions
© JBA Productions
© JBA Productions
© JBA Productions

Vos avis

  • 30 juin 2010, par Norman06

    Mal joué (sans cette distanciation qui fait la valeur des castings non professionnels), figé dans son écriture et son dispositif (plans séquences poseurs), le film ne parvient jamais à convaincre, tant ce misérabilisme glauque semble relever d’un autre âge cinématographique.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?