Critique

CINÉMA

Park - Sofia Exarchou - critique

Le 7 juillet 2020

Dans les recoins les plus pauvres de la Grèce, une bande de jeunes profite de l’été, avec des jeux qui se transforment souvent en rapports de pouvoir et de violence. Le film évoque un microcosme où exprimer la douleur est tabou. Un scénario et une mise en scène remarquables nous invitent à explorer l’affliction indicible des personnages.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?