Wim Wenders

  • SES FILMS
  • SES NEWS
  • SA BIOGRAPHIE
  • VIDEOS
Plus de films
Moins
Plus de news
Moins
Gentleman Wim

Voyage, amour, musique, une filmographie magnifique.

Wim Wenders ? Ah oui, Buena Vista Social Club ! Et voilà comment un documentaire brillant, émouvant, certes profitant d’un effet de mode mais d’une légèreté de caméra étourdissante pourrait presque faire tomber aux oubliettes le reste d’une filmographie pourtant d’une grande qualité. Né en 1945 à Düsseldorf, Wenders laisse en chemin des études de médecine et de philosophie pour apprendre le cinéma. Il devient alors critique, puis producteur, avant de tourner son premier film en 1970, Un été dans la ville. En 1975, il crée sa maison de production, Road Movies, un nom qui dit beaucoup de l’esprit qu’il insuffle dans ses réalisations, d’Alice dans les villes (1974) à Au fil du temps (1976, sélectionné à Cannes) en passant par L’ami américain (1977) et Paris, Texas, tourné aux Etats-Unis. Il réalise en 1987 Les ailes du désir, grand prix du jury à Cannes, puis en 1991 Jusqu’au bout du monde, œuvre magnifique sur les rêves, le voyage et l’amour. Suivront encore Si loin si proche (1993), avec lequel il revient sur la chute du mur de Berlin, Lisbonne story (1994), The end of violence (1997), le fameux Buena Vista Social Club (1998), le décrié The million dollar hotel (2000). Après un documentaire, sur le blues cette fois, The soul of the man, sorti en 2003, Wenders revient à un cinéma sur une société désabusée avec Land of plenty, une réflexion sur l’ère post-11 septembre. En 2005, il est sélectionné pour la huitième fois à Cannes avec Don’t come knocking.

Filmographie

- Game player shoots again (1968)
- Alabama : 2000 Light Years from Home (1969)
- Un été dans la ville (Summer in the city) (1970)
- L’angoisse du gardien de but au moment du penalty (Die Angst des Tormannes beim Elfmeter) (1971)
- La lettre écarlate (Der scharlachrote Buchstabe) (1972)
- Alice dans les villes (Alice in den Städten) (1973)
- Faux mouvement (Falsche Bewegung) (1975)
- Au fil du temps (Im Lauf der Zeit) (1975)
- L’ami américain (Der amerikanische Freund) (1977)
- Nick’s movie (Lighting over water) (1980)
- L’état des choses (Der Stand der Dinge) (1981)
- Chambre 666, n’importe quand (1982)
- Hammett (1982)
- Paris, Texas (1984)
- Tokyo-ga (1985)
- Les ailes du désir (Der Himmel über Berlin) (1987)
- Carnet de notes sur vêtements et villes (1989)
- Jusqu’au bout du monde (Bis ans Ende der Welt) (1991)
- Si loin, si proche (In weiter ferne, so nah !) (1992)
- Lisbonne story (Lisbon story) (1994)
- Par-delà les nuages (Al di là delle nuvole) (1995)
- The end of violence (1997)
- Buena Vista Social Club (1998)
- The million dollar hotel (1999)
- The soul of a man (2003)
- Land of plenty (2004)
- Don’t come knocking (2005)

Photo : © Copyright 1997 - Metro-Goldwyn-Mayer, Inc. - tous droits réservés.

Plus de vidéos
Moins