Critique

CULTURES +

Monstres/On ne danse pas pour rien de Delavallet Bidiefono à la Villette, au Thêatre de la Ville

Le 27 juin 2018

Alliage de force et de finesse, ce spectacle révolté, survolté, de la scène contemporaine congolaise, met la claque au public parisien. Il fend toutes les frontières pour éclater dans les coeurs. Le coup de foudre de la saison !

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?