Sam Raimi

  • SES FILMS
  • SES NEWS
  • SA BIOGRAPHIE
  • VIDEOS
Plus de films
Moins
Plus de news
Moins
Sam Raimi : une araignée dans le plafond

Cet américain, originaire du Michigan, commence dès l’âge de 13 ans à tourner quelques courts métrages afin de trouver des investisseurs. En véritable passionné, il fonde Renaissance Pictures avec l’aide de l’acteur Bruce Campbell, un ami de longue date, et de Robert Tapert. Le trio, après la réalisation de plusieurs courts métrages, tourne Evil dead en 1981. Raimi n’a que 22 ans... Ce film fantastique cartonnera partout dans le monde malgré un investissement dérisoire. Produit par Tapert, avec Bruce Campbell, Evil dead s’inscrit rapidement dans la série des films cultes, aidé en cela par une projection à Cannes.
Avant de tourner Evil dead II en 1987, Raimi va réaliser Crimewave en 1985 (Mort sur le grill). Il enchaîne ensuite une série de longs métrages, sans jamais retrouver un succès comparable à Evil dead. N’oublions pas que Raimi est aussi un acteur dont les rôles en disent long sur son cinéma de prédilection : Maniac Cop I et II, Miller’s Crossing, Innocent blood...
En 1990, de grands studios américains lui demandent de réaliser Darkman, un film d’épouvante aux accents fantastiques. Vient ensuite Evil dead III : l’armée des ténèbres en 1993, année où il produit le premier film américain de John Woo, Chasse à l’homme (Hard target) et où il travaille aux côtés des frères Coen sur l’écriture du Grand saut (The hudsucker proxy).
Un plan simple (1998) lui permettra d’être nommé deux fois aux Oscars. Malgré un léger passage à vide, Raimi revient de façon spectaculaire en 2002 et s’impose comme un réalisateur de premier plan avec Spider-man, confirmé par le deuxième volet des aventures du héros, Spider-man 2. Sur la lancée, il réalise un troisième segment de l’homme-araignée en 2007, mais l’inspiration hélas s’essoufle.
Est-ce pour se ressourcer qu’il revient à ses premières amours en 2009 avec un nouveau film d’horreur intitulé Jusqu’en enfer ? L’avenir le dira.

Filmographie

- Clockwork (1978)
- It’s murder ! (1977)
- Within the woods (1978)
- Evil dead (The evil dead, 1981)
- Mort sur le grill (Crimewave, 1984)
- Evil dead II (1987)
- Darkman (1990)
- Evil dead III : l’armée des ténèbres (Evil dead III : army of darkness, 1993)
- Mort ou vif (The quick and the dead, 1994)
- Un plan simple (A simple plan, 1998)
- Pour l’amour du jeu (For love of the game, 1999)
- Intuitions (The gift, 2000)
- Spider-man (2002)
- Spider-man 2 (2003)
- Spider-man 3 (2007)
- Jusqu’en enfer (Drag me to hell, 2009)

Plus de vidéos
Moins