Stephen Frears

  • SES FILMS
  • SES NEWS
  • SA BIOGRAPHIE
  • VIDEOS
Plus de films
Moins
Plus de news
Moins
Stephen Frears, l’incontournable Anglais

Né le 20 Juin 1941 à Leicester en Angleterre, Stephen Frears fait ses études de droit avant de devenir assistant metteur en scène au Royal Court Theatre de Londres. En 1966, il devient assistant réalisateur, puis intègre la société de production d’Albert Finney. Il réalise son premier court métrage en 1967, The burning, avant de travailler à son premier long métrage, Gumshoe, sorti en 1972. Il s’agit d’un thriller inspiré des films noirs des années 1940. Parallèlement, il entame une carrière prolifique à la télévision anglaise, pour laquelle il réalise près de quarante téléfilms.
L’un des ses plus beaux films a d’ailleurs été réalisé pour la télévision : My beautiful laundrette en 1985. Le film évoque les troubles raciaux entre Anglais et Pakistanais à travers le portrait d’un couple homosexuel. Il ne tarde pas à être distribué en copies 35mm dans toute l’Europe. Frears se lance alors dans Prick up your ears, une biographie du dramaturge Joe Orton, dont l’homosexualité et la vie ponctuée de scandales n’ont été révélées à l’Angleterre puritaine qu’après sa mort. La même année, Stephen Frears signe Sammy et Rosie s’envoient en l’air, succès public, mais boudé par la critique. Certains membres de la communauté pakistanaise se montrent notamment choqués par les mœurs sexuelles des protagonistes et par certaines allusions à la religion.
En 1988, Frears triomphe aux Etats-Unis et en France avec son adaptation des Liaisons dangereuses, sa première production internationale. S’ensuivront des années 90 très prolifiques. En 2000, Frears met en scène le roman de Nick Hornby, High fidelity, produit et coécrit par John Cusack. La même année, il tourne l’historique Liam puis, en 2002, le thriller Dirty pretty things où il dirige Audrey Tautou dans son premier rôle anglophone. Il revient début 2006 avec un spectacle brillant et enlevé : Madame Henderson présente et, cette même année, avec The queen, prouvant que les vieilles dames de caractère l’inspirent. Après des films mineurs savoureux (Chéri et Tamara Drewe), il revient en très grande forme à la fin 2013 avec Philomena. Le combat d’une vieille dame digne (Judy Dench) pour retrouver 50 ans après, l’enfant qu’on lui a volé, lui ouvre la porte des nominations aux manifestations les plus prestigieuses.

Filmographie

- Gumshoe (1971)
- Bloody kids (1979)
- The hit (1983)
- My beautiful laundrette (1985)
- Walter and June (1985)
- Prick up your ears (1987)
- Sammy and Rosie get laid (Sammy et Rosie s’envoient en l’air, 1987)
- Dangerous liaisons (Les liaisons dangereuses (1988)
- Hero (Héros malgré lui, 1992)
- The snapper (1993)
- Mary Reilly (1995)
- The van (1996)
- The hi-lo country (1998)
- High fidelity (2000)
- Liam (2000)
- Dirty pretty things (2002)
- Madame Henderson présente (Mrs. Henderson presents, 2006)
- The queen (2006)
- Chéri (2009)
- Tamara Drewe (2010)
- Lady Vegas (2012)
- Philomena (2013)

Plus de vidéos
Moins