Critique

CINÉMA

Astérix et Obélix contre César - la critique

Sympathix mais sans génix

Le 5 mai 2013

Entre superproduction européenne et comédie française pantouflarde, le premier Astérix ciné est un spectacle familial sans risques et sans surprises. Pas désagréable, mais un peu inconsistant.

Galerie photos

Votre avis

Votre note :
3 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?