Kiyoshi Kurosawa

  • SES FILMS
  • SES NEWS
  • SA BIOGRAPHIE
  • VIDEOS
Plus de films
Moins
Plus de news
Moins
Kiyoshi Kurosawa - notes biographiques

A ne pas confondre avec l’illustre Akira Kurosawa, "Empereur" du cinéma japonais, son homonyme, Kiyoshi Kurosawa, naît à Kobe (Japon) en 1955. Il étudie le cinéma à l’université de Rikkyo où il y produit ses premiers films en 8mm. Après ses études, il travaille en tant que premier assistant réalisateur auprès d’Hasegawa Kazuhiko puis auprès de Somai Shinji. En 1983, il réalise son premier long métrage de fiction, The Kandagawa wars. Suivent en 1985, The excitement of the Do-Re-Mi-Fa girl puis, en 1989, Sweet home.
En 1992, il écrit un scénario original, Charisma, grâce auquel il bénéficie de la bourse du Sundance Institute et s’installe aux Etats-Unis pour finir sa formation. A partir de 1995, il lance plusieurs séries dont les plus connues sont Suit yourself or shoot yourself et The revenge.
A la suite de la projection de Cure au Festival international du film de Tokyo en 1997, ses films sont sélectionnés dans les plus grandes manifestations : License to live au Festival international du film de Berlin en 1998, Charisma à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes en 1999 et, la même année, Vaines illusions au Festival du film de Venise.
En 2003, le metteur en scène est à l’honneur du côté de Cannes, où Jellyfish est présenté en compétition officielle et, à Hollywood, Wes Craven tourne Pulse, un remake de son Kaïro.

Filmographie

- Kandagawa Wars (Kanda-gawa inran senso, 1983)
- The Excitement of the Do-Re-Mi-Fa Girl (Do-re-mi-fa-musume no chi wa sawagu, 1985)
- Sweet Home (Suito Homu, 1989)
- The Guard from the Underground (Jigoku no keibîn, 1992)
- The Revenge : A Scar That Never Disappears (Fukushu the Revenge Kienai Kizuato, 1997)
- Cure (1997)
- Serpent’s path (Hebi no michi, 1998)
- Eyes of the spider (Kumo no hitomi, 1998)
- License to live (Ningen gokaku, 1998)
- Charisma (1999)
- Vaines illusions (Oinaru genei, 1999)
- Séance (Korei, 2000)
- Kaïro (Kairo, 2001)
- Jellyfish (Akarui mirai, 2002)
- Doppelganger (Dopperugengâ, 2003)
- Loft (2006)
- Retribution (Sakebi, 2006)
- Tokyo sonata (2009)

Plus de vidéos
Moins