Critique

CINÉMA

Le chœur de Tokyo - la critique du film

Les débuts du cinéaste japonais Yokajirõ Ozu

Le 11 février 2020

Un jeune homme, ancien élève dissipé, aujourd’hui modeste employé d’une compagnie d’assurances, va prendre la défense d’un vieil employé injustement licencié. Précédé du court métrage "J’ai été diplômé...mais".

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?