Critique

CINÉMA

Narco - la critique du film

Mauvaise blague

Le 2 juillet 2020

Gare aux films qui s’autoproclament culte...

  • 2 décembre 2004
    Narco - la critique du film

    Trés bon pour moi du fait de la bande-son mais aussi car c’est un film dans lequel comme on dit on s’en paye une bonne tranche surtout entre pots sans pour autant avoir a trop réfléchir je vous l’avoue !!!

  • Aliak 14 décembre 2004
    Narco - la critique du film

    C’est tout bonnement dingue de voir à quel point ce film n’a pas plus à l’auteur de la critique !
    Première chose, Atomik circus ne m’a guère plus et pourtant Narco a eut plus d’effet sur moi ^^. Une chose est sur, je ne m’estime pas être décérébré et j’ai vraiment adoré Narco.

    C’est simple : les acteurs sont tous vraiment bien dans leur rôle. La bande son est vraimsent séduisante ( en passant par The Velvet Underground ou bien les musiques composées par Sébastien Tellier par ex. ). Le rythme du film est bien trouvé, etc.

    Bon c’est vrai qu’il y a peut-être un peut trop de scènes visant la rigolade, mais l’émotion ne manque pas non plus et vraiment rien ne m’a dérangé dans ce film. Autant dire que si le critique pouvait revoir un peu sa copie, je me sentirai mieux ;)

    Je suis allé le voir avec des amis, et on a tous aimé.

  • kaiman 21 avril 2007
    Narco - la critique du film

    « queen »

    Difficile de construire sa vie quand on peut s’endormir d’une minute à l’autre sans prévenir. Et pourtant Gustave doit vivre avec cette épée de Damoclès depuis tout petit. Mais ces absences ne sont pas que néfastes puisqu’elles permettent à Gustave de vivre une double vie de super héros qu’il dessine ensuite dans ses BD...

    Film foutraque, « Narco » fait rire... un quart d’heure puis le soufflé retombe, explosant dans le trop plein. Trop d’effets, trop de mimiques, trop de délires, trop de n’importe quoi. Le spectateur finit par se perdre dans ce dédale scénaristique abracadabrantesque.

    Pourtant les acteurs sont bons. Guillaume Canet est convaincant en loser dépassé par sa narcolepsie, Benoit Poelvoorde cabotine comme il sait le faire, Zabou Breitman met un zeste de mauvais goût dans sa carrière d’actrice lisse bien comme il faut...

    Le film pêche par ses « cartooneries » qui finissent par tourner en rond. Dommage car le propos était ambitieux et nous sortait du train-train de la comédie à la française. Gilles Lellouche et Tristan Aurouet ont confondu originalité formelle et bon film. Mais si « Narco » n’est pas à la hauteur des espérances, on sent une vraie patte, un potentiel chez les réalisateurs. A revoir donc car ces élèves doués peuvent mieux faire.

Votre avis

Votre note :
5 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?