Critique

CINÉMA

René la canne - Francis Girod - critique

Le 17 juin 2020

René la canne, célèbre gangster qui a fait ses "débuts" sous l’Occupation rencontre Jacques Marchand, policier non conventionnel. Un choix de mise en scène burlesque, non maîtrisée et plutôt malvenu, ne cadre pas tout avec cette histoire (vraie) sur le grand banditisme sous l’Occupation.

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?